Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Forum Crans Montana, un événement majeur qui permet de découvrir la ville de Dakhla, le trait d'union entre le Maroc et l'Afrique (Rachida Dati)


Vendredi 18 Mars 2016 modifié le Samedi 19 Mars 2016 - 11:56

Le Forum Crans Montana (FCM) est un événement international majeur qui permet de découvrir la ville de Dakhla, qui constitue le trait d'union entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne, a indiqué l'eurodéputée Rachida Dati.




Le Forum Crans Montana, un événement majeur qui permet de découvrir la ville de Dakhla, le trait d'union entre le Maroc et l'Afrique (Rachida Dati)
Le Forum Crans Montana, qui tient du 17 au 22 courant à Dakhla sa 27-ème session, "permet aux participants de découvrir la ville de Dakhla, son développement, son dynamisme et son attractivité, la ville qui constitue le trait d'union entre le Maroc et l'Afrique subsaharienne", a déclaré à la MAP Mme Dati, qui prend part au FCM, qui tient pour la deuxième année consécutive une édition dédiée à l'Afrique à Dakhla.

La tenue de cette messe internationale d'envergure est "très importante", notamment dans le cadre d'une conjoncture internationale compliquée et chargée dans une région très déstabilisée par le terrorisme, a expliqué Mme Dati, qui a mis en avant la politique visionnaire et ambitieuse de SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement du Royaume et de la coopération Sud-sud.

"Le développement du Maroc ne profite pas seulement au Royaume mais aussi à la région et à l'Afrique subsaharienne", a-t-elle dit, notant que le FCM permettra de mettre en exergue le développement que connait le Maroc, notamment les provinces du Sud, et "démontrer la force et la puissance du Maroc, dans certains domaines comme l'énergie où le Maroc est devenu un leader mondial".

Elle a rappelé à cet égard l'inauguration en février dernier par SM le Roi à Ouarzazate de la plus grande centrale solaire du monde, qui démontre "la puissance industrielle du Maroc et s'inscrit dans le cadre de la transition énergétique et technologique innovante".

"SM le Roi, de par sa vision, son ambition, la crédibilité de son soutien de l'Afrique subsaharienne, est l'un des rares chefs d'Etat, pour ne pas dire le seul, à pouvoir contribuer au développement, au progrès, à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme en Afrique subsaharienne", s'est-elle félicitée.

"Se passer du Maroc pour le développement de l'Afrique subsaharienne est une erreur politique très grave", a noté Mme Dati.

Elle a, par ailleurs, salué les efforts déployés par le Royaume sur la voie de l'émancipation de la femme.

"Le Maroc n'a pas à rougir de la place de la femme dans la vie politique et sociale", a-t-elle souligné, citant notamment dans ce cadre la forte présence de la femme marocaine au sein du gouvernement, du parlement ainsi qu'au sein du patronat.

Le FCM qui s'est ouvert vendredi matin à Dakhla sous le thème "L'Afrique et la coopération Sud-Sud: une meilleure gouvernance pour un développement économique et social durable", réunit plus d'un millier de participants, dont 850 personnalités étrangères venant de 131 pays et de 27 organisations régionales et internationales.

Les participants auront ainsi l'occasion de débattre des défis auxquels est confrontée l'Afrique et des moyens à même de les surmonter en vue de réaliser les espoirs des populations et ce, à travers la mobilisation des énergies positives et la création des synergies constructives afin de développer, et nourrir des partenariats fructueux et bénéfiques.
Vendredi 18 Mars 2016 - 18:27





Nouveau commentaire :
Twitter