Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Festival international de la culture amazighe rend hommage à Aïcha Ech-Chenna


Samedi 16 Juillet 2016 modifié le Dimanche 17 Juillet 2016 - 08:55

La 12ème édition du Festival international de la culture amazighe, ouvert vendredi soir à Fès (Maroc), sous le thème "Amazighité et cultures méditerranéennes : Le vivre-ensemble", a rendu un hommage appuyé à l’actrice associative Aïcha Ech-Chenna, présidente de l’Association Solidarité Féminine.




La 12ème édition du Festival international de la culture amazighe, ouvert vendredi soir à Fès, sous le thème "Amazighité et cultures méditerranéennes : Le vivre-ensemble", a rendu un hommage appuyé à l’actrice associative Aïcha Ech-Chenna, présidente de l’Association Solidarité Féminine.

Lors de cette cérémonie à laquelle ont pris part des universitaires, des artistes et des intellectuels de divers horizons, les participants ont mis l’accent sur le combat mené par Ech-Chenna pour la défense des mères célibataires et leurs enfants tout en rappelant les prix et les distinctions qu’elle a dérochés au niveau national et international, dont le "Prix Opus" 2009, destiné à récompenser les œuvres humanitaires les plus marquantes de par le monde.

Evoquant son engagement pour l’action associative et sociale en faveur des couches les plus vénérables, les intervenants ont estimé que l'actrice associative Aïcha Ech-Chenna demeurera un modèle pour la femme arabe.

A cette occasion, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zinber, a procédé à la remise de l'Ecu du festival international de la culture amazighe à Aïcha Ech-Chenna en reconnaissance à ses nobles actions en faveur des femmes célibataires. S’exprimant à cette occasion, Aïcha Ech-Chenna a exprimé sa joie et fierté pour l'hommage qui lui a été rendu à Fès, appelant à la mise en place d’un programme d’éducation sexuelle pour les jeunes.

L'ouverture du festival a été aussi marquée par un hommage à l’éminent spécialiste des études amazighes Jilali Saib, pour sa contribution à la recherche universitaire scientifique et académique.

Initié par l’Association Fès-Saiss et le Centre Sud Nord, le Festival international de la culture amazighe vise à réunir des artistes et des intellectuels des pays du pourtour méditerranéen afin de créer une synergie autour des arts et de la culture, facteurs de dialogue, de compréhension et de paix.

Samedi 16 Juillet 2016 - 09:52





Nouveau commentaire :
Twitter