Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Festival international de la culture amazighe de Fès : La star Najat Rajoui gratifie le public d'une soirée


Dimanche 17 Juillet 2016 modifié le Dimanche 17 Juillet 2016 - 17:14




La star montante marocaine Najat Rajoui, qui s'est produite samedi soir à la mythique place de Bab El Makina à Fès, a gratifié le public du Festival international de la culture amazighe, d'une soirée somptueuse. L’artiste au sourire enjôleur et au charisme raffiné a fait vivre à ses fans de divers horizons des moments agréables de joie et de divertissement en interprétant avec brio un florilège de tubes puisés dans le riche répertoire de la diva égyptienne Oum Kalthoum.

La star marocaine qui a fait son baptême de feu à l’émission "The Voice" diffusée sur la chaîne panarabe MBC, n’a pas manqué de conquérir et d'épater encore une fois ses nombreux fans par des chansons galantes et romanesques du kaiser de la chanson arabe, Kadem Saher.

La soirée artistique de la 12ème édition du Festival international de la culture amazighe a été marquée aussi par la participation du jeune rifain, Badr Soltane, qui a présenté au public un cocktail de styles influencés par le chaâbi, reggada et le raï, et la célèbre troupe Ahidous de Feu Moha Oulhoussain Achiban. Le Festival international de la culture amazighe, ouvert vendredi soir à Fès sous le thème "Amazighité et cultures méditerranéennes : Le vivre-ensemble", a rendu un hommage appuyé à l’actrice associative Aïcha Ech-Chenna, présidente de l’Association "Solidarité Féminine".

Initié par l’Association Fès-Saiss et le Centre Sud Nord, cet événement vise à réunir des artistes et des intellectuels de pays du pourtour méditerranéen afin de créer une synergie autour des arts et de la culture, facteurs de dialogue, de compréhension et de paix. Le festival tend aussi à fédérer les efforts des pays méditerranéens en vue mettre en valeur les valeurs humanistes de liberté, de fraternité, de paix et de cohabitation et combattre la violence et l’extrémisme.

Ce festival qui rassemble une dizaine de pays méditerranéens, comprend aussi une exposition artistique, une foire de produit d’artisanat, une exposition de livres, des lectures poétiques et rencontres -débats. Il comprend également des concerts de la musique amazighe et méditerranéenne dont la participation d’une pléiade d’artistes et de troupes populaires dont Nouâmane Lahlou, Salah El Bacha, Nass El Ghiouane, le groupe espagnol Bachari Barcelona et La Pranza Del Geco (Italie).
Dimanche 17 Juillet 2016 - 16:44





Nouveau commentaire :
Twitter