Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le Drian décore à titre posthume le premier soldat, Imad Ben Ziaten, tué par Merah


Lundi 11 Mars 2013 modifié le Lundi 11 Mars 2013 - 23:42




Le Drian décore à titre posthume le premier soldat, Imad Ben Ziaten, tué par Merah
n geste symbolique, pour signifier que la République n'oublie pas. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a remis lundi près de Toulouse à la mère du parachutiste Imad Ibn Ziaten la légion d'honneur décernée à titre posthume à son fils. Il fut la première victime de Mohamed Merah, un an plus tôt, jour pour jour. Le ministre de la Défense ainsi que le ministre délégué aux Anciens Combattants Kader Arif ont longuement étreint Latifa Ibn Ziaten en lui remettant la distinction lors d'une cérémonie sur la base de Francazal, au sein du 1er régiment du train parachutiste (RTP) auquel appartenait son fils.

Sur la vaste esplanade autour de laquelle se tenaient les compagnons d'armes d'Imad Ibn Ziaten, Jean-Yves Le Drian a évoqué à la fois les dimensions nationale et personnelle des crimes de Merah. "La mort fait partie de l'horizon de nos soldats. Ils savent la regarder en face, elle donne du sens aussi à leur engagement. Mais cette mort que vos camarades ont trouvée, ils n'étaient pas préparés à sa lâcheté", a dit le ministre. "Ce qui s'est passé le 11 mars 2012 n'a pas seulement ébranlé la communauté militaire, c'est la communauté nationale qui a été touchée. Attaquer des militaires parce qu'ils sont militaires, c'est prendre l'armée pour cible, l'armée de la République, le coeur de la nation", a-t-il déclaré.

Latifa Ibn Ziaten s'est dite à la fois "triste" et "fière". "Mon fils me disait toujours qu'il avait une deuxième famille, et cette famille, elle est ici", a-t-elle dit en évoquant le 1er RTP. "C'était la famille de mon fils, c'est ma famille à moi aujourd'hui."

Lundi 11 Mars 2013 - 13:45





Nouveau commentaire :
Twitter