Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le Département d'Etat américain souligne la liberté de mouvement des Marocains


Jeudi 27 Février 2014 modifié le Vendredi 28 Février 2014 - 08:30

Le Département d'Etat a souligné, dans son rapport annuel sur les pratiques des droits de l'Homme dans le monde au titre de l'année 2013, la liberté de mouvement dont jouissent les citoyens marocains sur l'ensemble du territoire national, notant que les autorités marocaines "respectent ce droit" conformément aux dispositions de la constitution.




Le Département d'Etat américain souligne la liberté de mouvement des Marocains
Le rapport, rendu public jeudi par la diplomatie américaine, note que les autorités marocaines continuent d'"encourager" le retour des Sahraouis marocains en mettant à leur disposition les documents de voyage nécessaires, en faisant remarquer, à ce sujet, qu'"aucun Sahraoui n'a été privé de la liberté de mouvement".

Sur la question de la protection des droits des réfugiés, le rapport du Département d'Etat a souligné la disponibilité et la coopération du Maroc avec le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, "en assurant la protection et l'assistance aux personnes déplacées, aux réfugiés et aux demandeurs d'asile, entre autres".

Le rapport rappelle, dans ce contexte, que le gouvernement marocain avait reconnu le besoin de mettre en place des procédures idoines pour les demandeurs d'asile, conformément aux recommandations du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH).

Rappelons, à ce sujet, que le Département avait salué, au mois de septembre dernier, l'initiative du Roi Mohammed VI, visant la réforme du système d'immigration et d'octroi de l'asile, sur la base d'une approche plus juste et plus efficace, en droite ligne des recommandations du CNDH.

Le Roi avait donné Ses Hautes Instructions au gouvernement afin de procéder, sans délai, à l'élaboration et la mise en place d'une stratégie et d'un plan d'action dans la perspective de formuler une politique globale en matière d'immigration.

Les Etats-Unis s'étaient aussi félicités du rapport élaboré par le Conseil national des droits de l'Homme qui vise à améliorer le cadre juridique dans quatre domaines relatifs aux réfugiés et demandeurs d'asile, aux résidents sans statut légal d'immigré, au trafic des êtres humains et aux immigrés légaux.

Jeudi 27 Février 2014 - 23:52






1.Posté par larbes le 28/02/2014 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On peut pas en dire autant au tindoufistan algérien.

Nouveau commentaire :
Twitter