Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Le Chili apprécie hautement les efforts du Maroc pour des solutions durables, efficaces et innovantes au conflit du Sahara (président du Sénat)


Vendredi 13 Janvier 2017 modifié le Samedi 14 Janvier 2017 - 07:46




Le Chili apprécie hautement les efforts du Maroc pour des solutions durables, efficaces et innovantes au conflit du Sahara (président du Sénat)
Le président du Sénat chilien, Ricardo Lagos Weber, a affirmé que son pays apprécie hautement les efforts consentis par le Maroc en vue de solutions durables, efficaces et innovantes au conflit autour du Sahara.

"Je salue hautement les efforts consentis par le Maroc à travers la proposition de solutions durables, efficaces et innovantes" au conflit du Sahara, a-t-il déclaré à la MAP, à l'issue d’une séance de travail, au siège du Congrès chilien à Valparaiso, avec une délégation parlementaire marocaine conduite par le président de la Chambre des conseillers, Abdelhakim Benchamach.

M. Weber a relevé que l’initiative d’autonome proposée par le Maroc pour tourner définitivement la page d’un conflit qui a duré plus de quatre décennies "s’inscrit dans un contexte démocratique et bénéficie de légitimité".

Le parlementaire a en outre ajouté que "la politique étrangère de son pays reconnait l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc", en précisant que la position du Chili concernant la question du Sahara demeure "constante et inchangée".

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc à Santiago, Mme Kenza Elghali, le président de la Chambre des conseillers a exprimé son appréciation de la position du Chili concernant l'intégrité territoriale du Royaume, soulignant que le conflit artificiel autour du Sahara est l’une des reliques de la guerre froide.

M. Benchemach a aussi mis en garde contre les dangers de l’alliance entre les groupes terroristes et les mouvements séparatistes et des répercussions qui en découlent sur la sécurité et la stabilité de la région sahélo-saharienne.

Le président de la Chambre des conseillers a, par ailleurs, affirmé que les relations entre le Maroc et le Chili sont appelées à se renforcer pour atteindre le niveau d’un partenariat réel, étant donné que les deux pays sont des puissances émergentes dans leurs régions respectives, en relevant que les deux pays ont réalisé des avancées sur la voie de la consécration démocratique ce qui leur permet d'ériger des relations exemplaires dans le cadre de la coopération sud-sud.

Et M. Benchamach de souligner que le Maroc, un pays représenté au niveau de plusieurs institutions parlementaires d’Amérique Latine et qui partage beaucoup de valeurs communes avec Santiago, souhaite renforcer ses relations avec le Chili dans tous les domaines.

Pour sa part, Ahmed El Kharif, membre du bureau de la Chambre des conseillers et son représentant auprès du Parlement d'Amérique centrale, a noté que le polisario ne peut prétendre à la légitimité de s’exprimer au nom des sahraouis, étant donné que les élus des provinces du Sud sont les véritables et légitimes représentants des populations des provinces du sud.

Les provinces du sud, qui font partie intégrante du territoire marocain, ont leurs propres instances et représentants élus aux niveaux local, régional et national et eux seuls ont le plein droit et la légitimité de s’exprimer au nom des sahraouis, a-t-il expliqué, en invitant les membres du Sénat chilien à visiter les provinces du Sud pour s'informer des réalités de la région, qui jouit de la stabilité et bénéficie de projets de développement dans tous les domaines.

Le président de la Chambre des conseillers est arrivé lundi à Santiago à la tête d’une importante délégation parlementaire et a tenu une série de rencontres avec des responsables chiliens.

Outre M. El Kharif, la délégation parlementaire comprend MM. Nabil Chikhi, chef du groupe de la Justice et du développement (PJD), Mbarek Sbaï, chef du groupe Haraki, et Abdelhamid Fatihi, président du groupe d'amitié Maroc-Chili à la Chambre des conseillers.

Atlasinfo (avec MAP)
Vendredi 13 Janvier 2017 - 22:14





Nouveau commentaire :
Twitter