Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Le CFCM boycotte le débat sur la laïcité


Jeudi 17 Mars 2011 modifié le Jeudi 17 Mars 2011 - 11:20




Le CFCM boycotte le débat sur la laïcité
Le Conseil français du culte musulman a fait savoir, mercredi soir, dans un communiqué qu'il "ne compte pas" participer au débat sur la laïcité et l'islam prévu le 5 avril, qu'il juge être une initiative "organisée dans un cadre strictement partisan".

Suite à une rencontre avec le ministre de l’Intérieur, en charge des cultes, Claude Guéant, le CFCM qui craint fortement une stigmatisation des musulmans de France a indiqué que « ce débat qui concerne tous les cultes, vise à conforter le principe de laïcité dans notre société et à permettre en particulier +aux musulmans de France de se sentir plus à l'aise dans l'exercice de leur culte+". Mais il estime que "la rencontre du 5 avril (est) organisée dans un cadre strictement partisan".

Après avoir "rappelé son attachement indéfectible au principe de laïcité", le Conseil souligne avoir fait part à M. Guéant "de la vive inquiétude des musulmans de France et de sa crainte, dans ce contexte sensible, de voir ce débat ouvrir grandes les portes des dérives et des malentendus, à l'instar de celui sur l'identité nationale".

Le CFCM précise néanmoins qu'il "continuera à dialoguer avec les pouvoirs publics, sur toutes les questions liées à l'exercice du culte musulman dans le respect du droit applicable à tous les cultes et conformément au principe de laïcité".

Selon un communiqué du ministère de l’intérieur, Claude Guéant "a tenu à les rassurer. Il a exprimé sa volonté ainsi que celle du gouvernement de veiller au bon déroulement du débat dans le strict respect de la loi de 1905 et du principe de laïcité", précise le communiqué.

"Ce débat doit répondre aux attentes des Français dans un souci de cohésion nationale et garantir le libre exercice de tous les cultes", ajoute le texte.

Mardi, M. Guéant s'était employé dans un entretien au Monde à rassurer les musulmans et à cadrer le débat de l'UMP sur la laïcité et l'islam, en excluant l'interdiction de l'arabe dans les prêches et en répétant que la loi de 1905 ne serait pas touchée.

L'inquiétude des musulmans, qui se sentent stigmatisés, grandit depuis l'annonce de ce débat voulu par l'UMP, un an après la clôture de celui sur l'identité nationale et à moins d'un mois de l'entrée en vigueur de l'interdiction du port du voile intégral.

"Il est constitutionnellement impossible d'interdire le prône en arabe" car "on n'interdit pas les messes en portugais ou l'hébreu dans les synagogues", a expliqué M. Guéant, alors que le président Nicolas Sarkozy et le patron de l'UMP Jean-François Copé souhaitaient inclure dans le débat la question du prêche en français.

Le secrétaire général de l'UMP a modifié depuis sa position, après une rencontre avec le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur, et souhaité dimanche que les discours d'avant prêche, et non plus les prêches, "soient en français".

Le débat porterait maintenant essentiellement sur les lieux de prière, la formation des imams, le port du foulard par les collaborateurs occasionnels du service public, certaines pratiques à l'hôpital ou dans les salles de sport, ou encore la viande halal dans les cantines scolaires.

Jeudi 17 Mars 2011 - 11:04






1.Posté par Saliou le 17/03/2011 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une décision sage etresponsable. les musulmans n'ont pas besoin d'unedébat qui stigmatise et fait d'eux les boucs-émissaires d'un calcul politique qui ne les concernent pas. l'UMP court derrière le FN mais est-ce une raison d'instrumentaliser ce débat pour grapiller des voix du FN. Les français de confession musulmane font partie de la communauté nationale. Alors poiurquoi vouloir les traiter en dehors de cette communauté?

2.Posté par Kate le 17/03/2011 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comptends pas pourquoi on s'acharne sur l'islam et les musulmans. Il ya 3 religions en France et on ne parle que de l'islam, ce qui est anormale. Messieurs les politiques, occupez vous de l'emploi, de chomeurs, de l"économie, de la libe, de la côte d'ivoire, et de vous même au lieu de poser tout vos problèmes "personnels et du pays" sur le dos des musulmans. La CFCM a bien fait de boycotter le débat sur la laïcité. Il ne faut pas suivre marine lepen dans ses délirs. C'est une femme qui ne sait rien de ce qui est l'islam, ni même le cathéchisme. Elle a besoin d'un recyclage dans ce domaine.


3.Posté par charles le 17/03/2011 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. pour répondre de se que c'est l'Islam, depuis quelques années j'ai vu
et entendu les discours des Imams ,j'ai vu et entendu les débats à la TV,
j'ai entendu des discours à vous faire frémir à se demander si vous étes des humains (voir youtube)depuis que vous étes en France bientot deux générations et vous n'arrivez pas à vous intégrer ,par contre vous voulez nous imposer vos LOIS ,acheter et manger que du HALLAL,et contruire
2000 Mosquées avec l'argent du contribuables Français ,je suis pas raciste
ni du FN mais vous dépasser les bornes;il y a un RAS LE BOL

4.Posté par valentini le 30/03/2011 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'air est lourd, lourd est l'air

On a ôté les cravates, puis les chemises,
et pour finir, on débat, tout nu, en plein air.
Jardins extravagants, exilés au désert,
vos beautés asphyxiées, sous une lune grise.

(lire la suite sur instants-fugaces.net)

Nouveau commentaire :
Twitter