Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Le 2ème Forum des associations franco-marocaines célèbre l'amitié et la relation exceptionnelle entre les deux pays


Dimanche 22 Mai 2016 modifié le Lundi 23 Mai 2016 - 18:20

Le deuxième forum des associations franco-marocaines, organisé samedi par l’Association d'amitié franco marocaine d'Épinay-Sur-Seine (région parisienne), a célébré l’amitié et la relation exceptionnelle entre les deux pays.




Cet événement, qui se poursuivra jusqu’à dimanche, s’est déroulé en présence notamment du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique Aziz Rebbah, de l’ambassadeur du Maroc en France Chakib Benmoussa, de députés et sénateurs français de droite, de gauche et du centre et de représentants de la société civile et d’artistes français et marocains.

Plus de 90 associations franco-marocaines établies dans l’Hexagone et d’autres venues spécialement de Belgique et du Maroc, prennent part à cette manifestation, organisée avec le soutien du Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger (CCME) et la ville d'Epinay-sur-Seine, sous l'égide du Cercle Eugène Delacroix (CED).

"Nous réunissons les associations franco-marocaines pour qu'elles puissent travailler ensemble en complémentarité et en symbiose pour un résultat efficient dans l'intérêt de la communauté marocaine de France", a souligné le président de l’Association d'amitié franco marocaine d'Épinay-Sur-Seine, Salah Bourdi, notant que les deux jours du forum seront rythmés par des spectacles de jeunes talents franco-marocains, la présentation de la pièce de théâtre belge "Djihad", ainsi que par l’organisation de trois tables rondes : la Cop21 et la Cop 22, l’investissement au Maroc et la lutte contre le radicalisme religieux et la promotion du vivre ensemble.

Dans une déclaration à la MAP, M. Rebbah a indiqué que ce forum, qui mérite d’être soutenu et encouragé, témoigne de l’attachement des Marocains et des Franco-marocains à leur pays d’origine, notant qu’en sa qualité de maire de la ville de Kénitra, il a rencontré plusieurs représentants d’associations marocaines oeuvrant pour le renforcement des relations entre la France et leur pays d’origine. Il a en outre salué le dynamisme des Marocains résidant en France, leur parfaite intégration dans le pays d’accueil et leur forte implication dans le développement socioéconomique des deux pays.

Pour sa part, M. Chakib Benmoussa a indiqué que les liens humains, culturels et économiques entre la France et le Maroc se sont construits autour d’un passé commun et d’une histoire apaisée. Pour le diplomate marocain, cette relation se renouvelle et se renforce autour de grands défis que les deux pays doivent relever, notamment la stabilité et la sécurité, grâce à la coopération exemplaire entre les services de sécurité franco-marocains, en matière de lutte contre le terrorisme, l’immigration clandestine et les différentes formes de fanatisme et le renforcement de la compétitivité des deux pays pour gagner des parts de marché à l’international.

De son côté, Hervé Chevreau, maire d’Épinay-sur-Seine, conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis, a mis l’accent sur l’importance pour les représentants de la société civile en France et au Maroc de contribuer au rapprochement entre les deux pays, qui ont des identités et des destins communs.

"Le Maroc et la France se distinguent par la stabilité de leurs institutions et par la tolérance dont leurs sociétés font preuve. Alors que des extrémistes de tous bords veulent faire régner la peur et la haine de l’Autre, les voix des deux pays sont celles de la raison et de la fraternité", a-t-il fait valoir, soulignant qu’ils doivent unir leurs forces pour que leurs idéaux triomphent des discours simplistes et obscurantistes.

Ce forum, qui est à l’image des relations entre la France et le Maroc, prend de l’ampleur cette année, avec la présence d’élus français de toutes tendances politiques, illustrant ainsi le caractère consensuel et fédérateur de cet événement.
Dimanche 22 Mai 2016 - 08:36





Nouveau commentaire :
Twitter