Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Lancement du satellite "KA-SAT" destiné à généraliser l'accès à Internet haut-débit en Europe et en Méditerranée


Lundi 27 Décembre 2010 modifié le Lundi 27 Décembre 2010 - 22:28

Le groupe européen Eutelsat Communications, basé à Paris, a annoncé, lundi, le lancement "avec succès" de son nouveau satellite "KA-SAT", le premier du genre destiné à généraliser l'accès à Internet haut-débit en Europe et dans le bassin méditerranéen.




Lancement du satellite "KA-SAT" destiné à généraliser l'accès à Internet haut-débit en Europe et en Méditerranée
"Associant, pour la première fois en Europe, une plate-forme en orbite de plus de 80 faisceaux avec un réseau de stations au sol, KA-SAT sera le satellite offrant la plus grande capacité au monde lors de son déploiement", a assuré, dans un communiqué, Michel de Rosen, Directeur général d'Eutelsat, leader européen des opérateurs de satellites. Pour lui, l'arrivée de ce satellite constituera ainsi "la pierre angulaire d'une infrastructure multifaisceaux totalement innovante déployée par Eutelsat à travers l'Europe et le bassin méditerranéen".

"Nous mettrons prioritairement ces ressources au service de nos clients fournisseurs d'accès Internet, leur permettant d'étendre leurs offres de haut débit vers les particuliers et les entreprises dans les régions mal desservies par les réseaux terrestres", a-t-il indiqué.

Le lancement de KA-SAT viendra également consolider, selon lui, l'activité Réseaux professionnels de données, "segment qui représente 15% du chiffre d'affaires du groupe, avec des services pour les entreprises et les administrations bénéficiant de réductions significatives en termes de coûts d'équipements et de transmission".

Le ministre français chargé de l'Industrie, de l'énergie et de l'économie numérique, Eric Besson, s'est félicité de la réussite du lancement de ce satellite, qui contribuera, a-t-il dit, à "améliorer significativement la couverture en haut débit de la France, de l'Europe et du bassin méditerranéen, notamment en faveur des foyers n'ayant pas d'accès à Internet ou bénéficiant d'un mauvais débit car vivant dans des lieux reculés ou très peu peuplés".

"Ce lancement est un événement important pour notre pays à plusieurs titres: il va tout d'abord permettre de généraliser l'accès à Internet haut-débit dans des zones d'Europe et du bassin méditerranéen, qui en sont aujourd'hui dépourvues, il constitue ensuite une évolution technologique importante, et il conforte enfin la place occupée par la France dans l'industrie du satellite", a-t-il souligné dans un communiqué.

En France, KA-SAT pourra desservir jusqu'à 300.000 foyers et permettra à ces derniers d'accéder à Internet avec des niveaux de débits montants compris entre 6 et 10 Mbit/s. Ces niveaux sont nettement supérieurs à ceux offerts jusqu'ici par la technologie satellitaire.

L'ouverture des services commerciaux est prévue pour la fin du mois de mai 2011.

En termes d'éligibilité, 98,5 % des lignes téléphoniques permettent déjà d'accéder à Internet à haut débit par ADSL dans l'Hexagone.

Ce nouveau satellite devrait "améliorer la qualité de service disponible pour les 1,5 % de foyers qui ne bénéficient pas du haut débit par ADSL".

Afin de garantir un accès universel à Internet haut-débit, le gouvernement français avait lancé, en décembre 2009, le label "haut débit pour tous". Ce label permet d'identifier facilement des offres d'accès à Internet haut débit, disponibles sur l'ensemble du territoire français à moins de 35 euros par mois et dans des conditions techniques satisfaisantes. A ce jour, quatre offres ont été labellisées dans ce cadre en France.

Au cours de l'année 2011, le gouvernement français devra consacrer, en outre, 250 millions d'euros du grand emprunt pour augmenter les débits dans les zones les plus isolées et fournir un service de haut débit de qualité sur l'ensemble du territoire.


(Source MAP)



Lundi 27 Décembre 2010 - 16:00





Nouveau commentaire :
Twitter