Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Lancement de «la Caravane de la voix unioniste» pour le soutien aux détenus des camps de Tindouf.


Samedi 3 Avril 2010 modifié le Dimanche 4 Avril 2010 - 15:05

La situation des retenus dans les camps de Tindouf et Lahmada est une véritable tragédie qui appelle une mobilisation de l'opinion publique nationale et internationale afin de contraindre les dirigeants algériens à accepter de les recenser et de leur garantir leur droit de se déplacer librement.




Lancement de «la Caravane de la voix unioniste» pour le soutien aux détenus des camps de Tindouf.
"La situation de nos frères retenus dans les camps de Tindouf et Lahmada est une véritable tragédie", a dénoncé le ministre d'Etat, Mohamed El Yazghi lors du lancement à Agadir de «la Caravane de la voix unioniste» pour le soutien aux détenus aux camps de Tindouf.

Quant au président de l'Association marocaine des unionistes sahraouis, Ahmed Boumhroud, il a indiqué que la «Caravane de la voix unioniste» est une initiative qui vise à contribuer à attirer l'attention de l'opinion publique internationale sur le calvaire des populations retenues dans les camps de Tindouf et exiger une intervention urgente de la part de la communauté internationale pour mettre un terme aux violations graves des droits de l'Homme commises par l'Algérie et le «polisario».

«Nous espérons également contribuer, en tant qu'acteur de la société civile, à la sensibilisation sur l'importance de la proposition d'autonomie pour mettre un terme à ce conflit qui n'a que trop duré», a-t-il dit.

Plusieurs anciens détenus dans les geôles du «polisario» ont assisté à cet évènement au cours duquel Ali Atman a présenté son ouvrage «Prisonnier de guerre dans les bagnes de l'Algérie et du «polisario».

Selon les organisateurs, «la Caravane de la voix unioniste» comporte une série d'actions de sensibilisation auprès du grand public et des établissements scolaires dans la région d'Agadir sur la situation dans les camps de Tindouf et les développements de la question du Sahara, outre des conférences à Assa sur les violations des droits de l'Homme commises par le «polisario» et le projet d'autonomie dans les provinces du Sud et la régionalisation avancée.

Samedi 3 Avril 2010 - 16:15

atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter