Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Lancement au Port Tanger-Med de l’opération "Marhaba 2016"


Lundi 6 Juin 2016 modifié le Mardi 7 Juin 2016 - 09:26




L’opération d’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) "Marhaba 2016" a été lancée, dimanche, au port de Tanger-Med, où plusieurs mesures ont été prises, pour assurer la fluidité du trafic des passagers et des véhicules dans des conditions de confort et de sécurité.

Les autorités portuaires et aéroportuaires, en coordination avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité, la Gendarmerie royale, la Direction générale de la sûreté nationale et l’Administration des douanes, ont pris une batterie de mesures, notamment le renforcement des ressources humaines, la réactivation des espaces d’accueil et l’aménagement des aires de repos, pour accueillir dans de bonnes conditions les MRE.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur du pôle humanitaire à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, Farid Tanjaoui Jazouli, a affirmé que plusieurs dispositifs ont été mis en œuvre cette année portant sur les volets social et médical, pour accompagner l’intensité du trafic maritime enregistré régulièrement à cette occasion, à travers le déploiement de plusieurs équipes d’assistance sociale et de médecins au niveau de tous les points d’entrée du Royaume, dont celui de Tanger-Med.

Le responsable a précisé que plus de 400 assistants sociaux ont été ainsi mobilisés aux niveaux des sites d’accueil des ports de Tanger-Med, Nador et Al Hoceima, des entrées de Bab Sebta et Bab Mellilia, des aéroports de Casablanca Mohammed V, Oujda-Angad, Agadir-Al Massira et de Fès-Saïss, et des aires de repos Tanger Méditerranée, Taourirte, Tazaghine et Jabha, ainsi qu’aux niveaux des ports européens d’Almeria, Algesiras, Sète et Gènes. M. Tanjaoui Jazouli n’a pas manqué de souligner que des équipes médicales, composées d’une quarantaine de médecins et d’autant d’infirmiers, ont été mobilisées pour assister les passagers et leur fournir les soins et les secours nécessaires en cas de besoin, outre la mise à disposition d’une vingtaine d’ambulances 24h/24h, affirmant que l’opération "Marhaba 2016" qui se poursuivra jusqu’au 15 septembre prochain, se déroule dans de "bonnes conditions".

Pour sa part, le directeur du port Tanger-Med Passagers, Hassan Abkari, a assuré que les préparatifs pour cette septième campagne organisée au niveau du Port Tanger Med se déclinent sur deux axes, à savoir le renforcement de la capacité du transport maritime, à travers le déploiement de 11 navires avec une capacité journalière d’environ 35.000 voyageurs et 8.000 voitures, et l’augmentation du nombre de surfaces ombragées à l’intérieur du port ainsi que la multiplication des espaces de détente pour améliorer les conditions d’attente des passagers avant l’embarquement.

Il a dans ce sens ajouté qu'une nouvelle ligne maritime pour le transport de passagers reliant le port Tanger-Med à Motril (sud d'Espagne) avait été ouverte, en vue de renforcer l'accompagnement des flux des passagers et de la traversée des MRE. Concernant l’organisation des flux, le responsable a affirmé qu’environ 1.000 personnes ont été chargées des opérations de sûreté, de sécurité, d’orientation et d’assistance 24h/24h, et ce afin d’assurer le bon déroulement de l’opération, outre la mise en place de systèmes de comptage de trafic et de la reconfiguration des espaces de pré-embarquement.

Concernant le volet communication, le port Tanger-Med est doté de plusieurs dispositifs, dont le site web, l’application Tanger Med disponible sur les téléphones mobiles, la chaîne radio Tanger Med, et le service SMS qui va être utilisé durant cette opération, en vue d’informer les clients des détails des voyages en temps réel, outre la mise en place d’un réseau Wifi gratuit au niveau des espaces des ports passagers et rouliers, a expliqué le responsable.

Durant les deux derniers jours, le nombre de voyageurs qui ont regagné le Maroc via le Port Tanger Med a connu une hausse significative, en atteignant 3.000 passagers par jour, a-t-il précisé, estimant que ce point de passage devrait connaître une forte affluence durant la première semaine du mois de Ramadan.

Lundi 6 Juin 2016 - 18:32





Nouveau commentaire :
Twitter