Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Lancement à l'ONU du "Groupe des amis contre le terrorisme"


Mercredi 1 Avril 2015 modifié le Mercredi 1 Avril 2015 - 22:47

le Représentant Permanent du Maroc a l'ONU, l'ambassadeur Omar Hilale, a présidé, mardi au siège des Nations Unies à New York, le lancement du "Groupe des amis contre le terrorisme".




le Représentant Permanent du Maroc a l'ONU, l'ambassadeur Omar Hilale.
le Représentant Permanent du Maroc a l'ONU, l'ambassadeur Omar Hilale.
Crée à l'initiative du Maroc, ce Groupe est composé de trente pays, dont les cinq Membres Permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU.

Le Groupe des amis contre le terrorisme aura pour objectifs, entre autres, de "créer des synergies entre toutes les initiatives" mises en oeuvre au sein des Nations unies, promouvoir la coopération internationale en matière de lutte anti-terroriste, partager et échanger les bonnes pratiques dans la lutte contre ce fléau qui constitue une menace à la paix et la sécurité internationales.

M. Hilale a indiqué dans son allocution d'ouverture que le groupe se veut un "espace informel et flexible pour discuter, coordonner et donner une impulsion aux activités de l'ONU dans le domaine de lutte contre le terrorisme, arguant que le terrorisme est une menace constante à la paix et à la sécurité internationales. Les récentes attaques en Tunisie, en Libye, au Mali, en France, au Pakistan, en Inde, en Australie et au Nigéria interpellent la Communauté Internationale à agir et à déployer davantage d'efforts dans ce domaine ", a-t-il dit.

Ce groupe ne compte "ni se substituer et encore moins rivaliser avec toute autre initiative déjà existante, mais appuie les efforts des Nations Unies pour combattre ce phénomène", a-t-il précisé. Il s'agit de "faire avancer les initiatives dans le cadre de l'ONU, organiser des manifestations, tables-rondes et séminaires axés sur les différents aspects de la problématique du terrorisme et engager une interaction avec la société civile, le milieu universitaire et les think tanks", a-t-il ajouté.

La création de ce groupe a été saluée par l'ensemble des ambassadeurs des pays membres, qui y voient un "pas dans la bonne direction", estimant que ce groupe peut jouer un "rôle moteur" pour consolider les initiatives et les efforts des différents organes de l'ONU dans le domaine du contreterrorisme. Ils ont félicité le Maroc pour son engagement dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et pour ses efforts constants à œuvrer en faveur de la consolidation des efforts des différents organes Nations Unies, ainsi que son action dans les initiatives internationales.

Plusieurs participants ont appelé à accorder davantage d'attention à certaines régions, notamment au Moyen Orient, la région sahélo saharienne et certains pays maghrébins, ou sévissent des groupes terroristes.

En plus des Cinq Membres Permanent du Conseil de Sécurité, ce groupe est représentatif des cinq continents et est composé de pays d'Afrique (Maroc, Ethiopie, Egypte, Tchad, Kenya, Sénégal et Afrique du Sud), d'Europe Occidentale (Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Norvège et Turquie), d'Europe de l'est (République Tchèque et Bulgarie), d'Asie (Inde, Indonésie, Jordanie, Pakistan, Arabie Saoudite et Emirats Arabes), d'Amérique Latine (Argentine, Brésil et Colombie) et de l'Océanie (Nouvelle Zélande et Australie).

Le groupe dont la coordination des travaux sera assurée par le Maroc se réunira une fois par an, au niveau ministériel, en marge des travaux de l'Assemblée générale de l'ONU, et tous les deux mois au niveau des représentants permanents accrédités aux Nations Unies à New York.
Mercredi 1 Avril 2015 - 08:14





Nouveau commentaire :
Twitter