Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Lancement à Rabat du projet de Kafala des orphelins d'Al-Qods


Vendredi 24 Décembre 2010 modifié le Vendredi 24 Décembre 2010 - 11:24

Le projet de Kafala des enfants orphelins d'Al-Qods est une "initiative singulière", selon le directeur général de l'agence Bayt Mal Al Qods, Abdelkbir Alaoui Mdaghri.




Lancement à Rabat du projet de Kafala des orphelins d'Al-Qods
Lors de la cérémonie de lancement de ce projet, mercredi à Rabat, M. Mdaghri a souligné que cette initiative se distingue de toutes les autres dans la mesure où elle ne se contente pas d'octroyer des bourses mensuelles aux bénéficiaires, mais va au-delà en leur assurant une couverture sanitaire globale dans différents hôpitaux de la ville sainte, tout comme elle leur assure la scolarité, sans oublier les dons en nature à l'occasion des fêtes religieuses.

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a été le premier donateur pour ce projet, a fait savoir M. Mdaghri précisant que le Souverain a fait don au fonds de la Kafala d'un montant de 550.000 USD.

Le projet, qui a bénéficié du soutien royal, concerne, dans un premier temps, la prise en charge de 500 orphelins (filles et garçons) d'Al-Qods, du bas âge jusqu'à la puberté.

Et de préciser que tout un chacun peut faire don dès à présent à ce fonds, à traves la prise en charge d'un ou de plusieurs orphelins pour une année ou plus.

Les donations doivent être versées dans le compte 800 de l'agence Bayt Mal Al Qods, a-t-il dit précisant que la prise en charge d'un orphelin pour une année nécessitera un montant d'environ 1.440 dollars, (12. 240 Dh).

M. Mdaghri a, en outre, fait savoir que les orphelins ont commencé à percevoir les aides depuis mercredi dernier, avec effet rétroactif, incluant les 3 derniers mois, ajoutant que l'agence a conclu des accords avec plusieurs établissements hospitaliers à Al Qods, relatifs à l'éducation, l'enseignement et la protection sanitaire des orphelins.

L'agence dispose également d'un dossier personnel complet sur chaque enfant.

M. Mdaghri exhorte ainsides Marocains et l'ensemble des citoyens arabes et musulmans et toutes les institutions à contribuer à ce projet de bienfaisance.

Il s'est également attardé sur les conditions difficiles de travail de l'agence, à cause de l'occupation israélienne d'Al Qods, à un moment que la mosquée Al Aqsa est plus que jamais menacée d'effondrement et que la nation arabo-musulmane est résignée se contentant des dénonciations.

M. Mdaghri a, par ailleurs, déploré le manquement par certains pays arabes et islamiques à leur engagement vis-à-vis du Comité Al Qods. Et d'ajouter que le Comite Al Qods s'acquitte toujours de son devoir envers la ville sainte, précisant que ce projet fait partie de beaucoup d'autres menés par l'agence Bayt Mal Al Qods qui a consacré 12 million USD à ses oeuvres de bienfaisance en 2010, un montant qui sera de l'ordre de 30 millions dollars l'année prochaine.

Vendredi 24 Décembre 2010 - 11:14

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter