Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La visite royale aux Etats-Unis, l’occasion de jeter les bases d'une nouvelle dynamique entre Rabat et Washington (expert)


Jeudi 21 Novembre 2013 modifié le Jeudi 21 Novembre 2013 - 18:12

Dans un entretien à Atlasinfo, le président du Centre marocain d'études stratégiques de Rabat, Tarek Atlati, estime que la rencontre du Roi Mohammed VI avec le président américain Obama, le 22 novembre, sera l’occasion de jeter les bases d'une nouvelle dynamique de coopération et de coordination en faveur de la stabilité et de la sécurité régionale.




Le Roi Mohammed VI doit rencontrer le président américain Barack Obama le 22 novembre. C’est la première rencontre officielle entre les deux chefs d’État. Quels sont les enjeux de cette visite ?

Tout d abord La visite de travail de S.M le Roi Mohammed VI aux Etats-Unis est à l'invitation du Président Barack Obama, cette visite intervient dans une conjoncture nationale et internationale tout à fait particulière et constitue une opportunité pour consolider davantage le partenariat stratégique et historique liant Rabat et Washington.
Cette visite exprime aussi la volonté des deux parties de renforcer leurs liens stratégiques. Elle a également une importance particulière puisqu'elle est la première rencontre officielle du Souverain avec le Président Obama et elle sera l’occasion d’échanger et d’approfondir le dialogue sur des dossiers sensibles et stratégiques, notamment le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Selon vous, cette visite offre-t-elle l'opportunité de jeter les bases d’une nouvelle dynamique entre Rabat et Washington, notamment sur des dossiers de grande priorité: la situation régionale, la question du Sahara, l’instabilité au Sahel ...?


Les Etats-Unis sont très convaincus du rôle du Maroc en tant que passerelle vers l'Afrique et vecteur de développement et de stabilité dans le continent africain. C’est dans ce sens que les entretiens de S.M le Roi avec le Président Obama seront l’occasion pour les deux chefs d’Etat de jeter les bases d'une nouvelle dynamique de coopération et de coordination en faveur de la stabilité et de la sécurité régionale. Cela explique bien la dimension principale de la visite du Roi à Washington qui a pour objectif de clarifier les choses concernant, notamment le dossier du Sahara marocain face à la propagande des autres parties, lesquelles ne cessent d’aggraver la situation sécuritaire dans la région, eu égard au rapprochement des combattants d’AQMI avec des milices du Polisario.

La création d'une zone de libre-échange incluant, outre le Maroc, les pays de l'Afrique de l'Ouest, sera--elle évoquée par le Roi Mohammed VI lors de cette visite?

Le Maroc est aujourd’hui le plus habilité à jouer un rôle de meneur dans l’Ouest africain puisque son poids politique, stratégique et économique joue en sa faveur. Donc une proposition de créer une zone de libre-échange sera l’occasion d’exprimer cette position de force du Royaume.
Il sera sûrement aussi question des développements dans le monde arabe après les printemps arabes, ainsi que de la coopération contre la montée de l’extrémisme et du terrorisme, notamment dans la région sahélo-saharienne qui est en train de devenir un repère pour les djihadistes.

Jeudi 21 Novembre 2013 - 17:12

Par Khaoula Tamimount