Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La vie du prophète Mohammed, source essentielle de valeurs et d'éthique (Ahmed Toufiq)


Dimanche 26 Mai 2013 modifié le Dimanche 26 Mai 2013 - 09:05

Le ministre marocain des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq a souligné, samedi à El Hajeb, que la tradition du prophète Sidna Mohammed (Assira Annabawia), paix et salut sur lui, constitue une source essentielle de valeurs et d'éthique.




Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq
Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq
S'exprimant lors de la séance d'ouverture de la 4ème rencontre de la tradition du prophète, organisée par le Conseil local des Oulémas d'El Hajeb sur la tradition du prophète et la question pédagogique, M. Toufiq a indiqué que toute évocation ou réflexion sur la tradition du prophète renvoie directement aux valeurs et à la bonne moralité, ajoutant que la tradition du messager de Dieu "nous a inculqué la commodité, l'aisance et la liberté" et que le prophète a conféré au concept de la liberté sa réelle signification.

Evoquant les aspects de la tradition du prophète, M. Toufiq a indiqué qu'on peut l'appréhender sous trois dimensions de la morale, à savoir la modération, la perfection et la magnificence, lesquelles représentent en définitive les caractéristiques de la personnalité de l'Homme en tant qu'individu et en tant que membre de la communauté. Le ministre a précisé que le prophète Sidna Mohamed, qui incarnait la modération, a enseigné ses valeurs à l'humanité dans divers aspects de la vie, particulièrement en matière de nourriture, expliquant que le messager de Dieu prô nait à cet égard une conduite de modération, mais que toutes les recettes médicales qui lui sont attribuées de nos jours dans ce domaine procèdent de la culture populaire.

M. Toufiq a ajouté, pour ce qui est de la valeur de la perfection, que le prophète a vécu sa foi de la manière la plus parfaite possible, soulignant que l'Homme se doit d'aspirer à la perfection et aux bonnes actions. Quant à la valeur de la magnificence, a-t-il poursuivi, elle se traduit par la bonté de l'âme, l'éthique et la bonne conduite.

Le ministre s'est, par la suite, attardé sur certains aspects de la vie du prophète, qui combattait et militait pour le triomphe du droit et assumait comme il se devait la mission de répandre le message dont le Très Haut l'a investi.

De son cô té, le secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas Mohamed Yessef a observé que la vie du prophète a, de tout temps, intéressé les écrivains et autres intellectuels en mesure d'y puiser de nouvelles valeurs qu'ils présentent à la nation islamique pour s'en inspirer dans sa longue marche.

Il a mis en exergue à ce propos l'apport des Marocains dans ce domaine, puisque, a-t-il dit, ils "y ont innové grâce à leur génie et ne se sont point alignés sur les méthodes de leurs homologues de l'Orient. M. Yessef a, dans ce sens, appelé à une relecture de la vie du prophète pour en faire une source d'inspiration dans notre comportement quotidien.

Le gouverneur de la province d'El Hajeb, Abdellatif Bacheikh a, pour sa part, indiqué que cette rencontre ne manquera pas d'apporter des réponses aux questionnements pédagogiques qui se posent avec insistance à la société contemporaine qui connaît des mutations rapides, dans la perspective de l'émergence d'un modèle pédagogique marocain tolérant s'inspirant de la tradition du prophète, tout en s'ouvrant sur les valeurs universelles de l'humanité.

Le président du Conseil local des Oulémas d'El Hajeb, Abdelilah Taj a quant à lui, souligné que cette rencontre offre l'opportunité de débattre du système pédagogique dans la tradition du prophète, signalant que le thème de l'éducation revêt de nos jours une importance capitale.
Dimanche 26 Mai 2013 - 09:00

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter