Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La tournée royale en Afrique renforce l'ancrage géostratégique du Maroc dans le continent (expert)


Mercredi 20 Mai 2015 modifié le Mercredi 20 Mai 2015 - 18:14

La tournée royale en Afrique traduit est l'ancrage géostratégique du royaume dans le continent et la consécration d'une approche royale qui a favorisé l'établissement d'un grand nombre de partenariats avec plusieurs pays africains dans l'objectif de rendre plus crédible le concept de coopération Sud-Sud, a souligné Abdelfettah Fatihi, expert des questions du Sahel et du Sahara.
Mohammed VI se rend ce mercredi au Sénégal. Son périple l'emmènera ensuite en Côte d'Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau. Il s'agit de la troisième tournée africaine du roi du Maroc en trois ans.




Selon cet expert, cette nouvelle tournée royale s'inscrit dans le cadre d'une stratégie fondée sur le renforcement de la coopération Sud-Sud à laquelle le roi accorde un intérêt particulier depuis son intronisation du fait que ce continent constitue le prolongement naturel et géostratégique du Maroc du point de vue politique, économique et spirituel.

La visite de Mohammed VI, poursuit M. Fatihi, intervient au moment opportun où le Maroc a fait de grands pas en matière de renforcement de la coopération avec l'espace africain et où plusieurs pays africains accueillent actuellement de grands investissements marocains.

De par leur régularité, les visites du roi dans les pays africains émanent d'une conviction certaine que l'avenir du Maroc et de l'Afrique est tributaire de la mise à profit de leurs liens historiques qui constituent le choix idoine pour réaliser un développement économique et une stabilité politique africaine, a relevé M. Fatihi.

Il a de même noté que l'ordre du jour de la visite royale reflète l'esprit de coopération gagnant-gagnant loin des calculs politiques étriqués, et revêt un aspect stratégique visant à réaliser des objectifs économiques et de développement pour l'intérêt des deux parties, et développer des partenariats prometteurs.

Mercredi 20 Mai 2015 - 14:35





Nouveau commentaire :
Twitter