Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La tempête "Snowzilla" paralyse totalement Washington


Samedi 23 Janvier 2016 modifié le Samedi 23 Janvier 2016 - 21:36




En quelques heures, la tempête Jonas, déjà surnommée "Snowzilla" en référence à "Godzilla". a recouvert d'un épais manteau de neige l'est des Etats-Unis, privant d'électricité des dizaines de milliers d'habitants et forçant les autorités à mobiliser l'armée pour déneiger et réparer les dégâts.

"Je veux être claire avec avec tout le monde. Nous percevons cela comme une tempête majeure et potentiellement meurtrière", avait déclaré vendredi la maire de Washington, Muriel Bowser. Au moins huit personnes sont d’ailleurs mortes dans des accidents causés par cette tempête. "Toutes ont été victimes d'accidents de la circulation", a expliqué la porte-parole des services d'urgences de Caroline du Nord, Nicole Meister.

85 millions d'Américains concernées

Près de 85 millions de personnes sont affectées par la tempête, surnommée "Snowzilla" par le quotidien Washington Post, en référence au destructeur lézard géant du cinéma japonais, "Godzilla". Personne n'a toutefois été pris par surprise. Cela fait en effet plusieurs jours que les sites météo prédisent l'arrivée de cette tempête record, dont tous les médias parlent abondamment. "Les chutes de neige pourraient dépasser les 60 cm dans certaines régions, y compris à Baltimore et Washington", avait averti le dernier bulletin des services météorologiques.

La capitale américaine pourrait subir ses plus fortes chutes de neige en près d'un siècle et devrait être totalement paralysée car, fait rare, le gestionnaire de ses transports en commun WMATA a décidé de suspendre les bus à partir de 17h (22h GMT), mais également de fermer le métro dès 23h (4h GMT) pour tout le week-end. Des milliers de vols ont également été annulés, selon le site spécialisé flightaware.com. Le trafic ferroviaire est également réduit à la portion congrue. Dans Washington, seuls quelques voitures de police et des piétons emmitouflés déambulaient dans les rues entièrement vides. "A moins que ce ne soit une situation d'urgence, vous ne devriez pas être sur les routes", a déclaré le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo
Samedi 23 Janvier 2016 - 21:18





Nouveau commentaire :
Twitter