Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La sécurité de Julie Gayet, "amie" du président Hollande, assurée par l'Etat


Vendredi 13 Février 2015 modifié le Vendredi 13 Février 2015 - 22:14




Le magazine Closer, en kiosques vendredi, publie des photos de l'actrice Julie Gayet lors d'un déplacement privé au cours duquel elle a été "véhiculée par deux fonctionnaires de l'Etat".

"Elle a tous les attributs d'une première dame", commente l'hebdomadaire people qui avait révélé la liaison entre le chef de l'État et l'actrice-productrice il y a plus d'un an.

Les photos montrent l'actrice à Rennes le 5 février où elle a été accompagnée en voiture par deux fonctionnaires, dont un officier de sécurité du président François Hollande. Selon Closer, Julie Gayet a fait ce jour-là un aller-retour à Rennes pour assister au tournage d'un film qu'elle produit. Elle est "sous escorte du garde du corps le plus fidèle du président", écrit le journal en Une.

Closer a eu après le bouclage de ce numéro la confirmation que le monospace dans lequel l'actrice a été conduite à Rennes est "propriété de l'Etat", a précisé l'hebdomadaire à l'AFP. Interrogé par l'agence, l'entourage du chef de l'Etat a a souhaité ne faire "aucun commentaire" sur la publication.

En novembre dernier, François Hollande et Julie Gayet avaient été photographiés ensemble à l'Elysée. L'hebdomadaire «Voici» publiait en Une et à l'intérieur du journal, une série de photos du président de la République et de l'actrice, prises en octobre, dans les jardins du palais présidentiel. Une photo qui avait causé des remous au sein du «Château» et provoqué la mutation de cinq membres du «service privé» du président .

Près d'un an après l'évocation d'une liaison entre l'actrice et le chef de l'Etat, suivie de la séparation entre ce-dernier et Valérie Trierweiler (qui, depuis, a publié un best-seller, «Merci pour ce moment»), il s'agissait du premier cliché les montrant ensemble, qui plus est à l'Elysée.


Vendredi 13 Février 2015 - 06:03

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter