Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La résolution du conflit syrien, au menu des priorités US en 2016 (John Kerry)


Mercredi 13 Janvier 2016 modifié le Mercredi 13 Janvier 2016 - 23:22




La résolution du conflit syrien et de la crise des réfugiés ainsi que la lutte contre l'extrémisme violent figurent au menu des priorités de la politique étrangère de l'administration Obama en 2016, a indiqué, mercredi à Washington, le Secrétaire d'Etat US, John Kerry.

Présentant l'agenda de la diplomatie américaine en 2016 lors d'une conférence à la National Defense University dans la capitale fédérale US, M. Kerry a souligné que les efforts de la coalition internationale de lutte contre le groupe Etat islamique (EI), qui regroupe 65 pays, visent "le coeur" des réseaux de Daech en Syrie et en Irak.

Il a fait observer que ces efforts visent également à déjouer les plans des terroristes qui veulent établir des filiales de l'organisation extrémistes pour monter des attaques ailleurs dans le monde, y compris aux Etats Unis.

"Nous savons que le succès contre l'EI serait mesuré dans des années à l'instar de ce qui s'est passé avec Al-Qaida", a dit le chef de la diplomatie US, notant que les progrès vers la destruction de Daech sont "irréfutables".

Il a rappelé, dans ce contexte, que les forces armées irakiennes, avec le soutien de la coalition, ont pu reconquérir la majeure partie de la ville de Ramadi et neutraliser plusieurs membres du groupe extrémiste.

"Nous sommes en train d'intensifier les frappes aériennes dans le nord syrien, d'assister nos partenaires tout au long de la frontière entre la Syrie et la Turquie et d'aider les forces locales dans leurs efforts visant à reprendre les villes de Mossoul et Raqqa", a relevé M. Kerry.

Et de poursuivre que la coalition internationale a renforcé sa coopération avec d'autres partenaires dans la région, y compris la Russie pour mieux lutter contre l'EI.

Sur ce point, le +Washington Post+ a fait observer, dans sa dernière livraison, que les Etats Unis cherchent à obtenir le soutien de la Russie aux efforts visant à négocier un cessez-le-feu en Syrie.

"Washington souhaite que le président russe Vladimir Poutine soutient les efforts américains à négocier un cessez-le-feu puisqu'il est la seule voie qui va permettre d'éluder un bourbier" dans ce pays, a indiqué le quotidien.

Dans son ultime discours sur l'état de l'Union, le Président américain Barack Obama a exhorté de nouveau le Congrès à autoriser l'usage de la force militaire contre Daech en Irak et en Syrie.

"Si ce Congrès est sérieux dans ses intentions de gagner cette guerre et veut envoyer un message à nos troupes et au monde, vous devez autoriser l'usage de la force militaire contre l'EI", a-t-il souligné devant les élus des deux chambres de l'institution législative US.

Mercredi 13 Janvier 2016 - 23:21





Nouveau commentaire :
Twitter