Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La représentation officielle des musulmans en Espagne, au centre d'une conférence à Madrid


Samedi 12 Février 2011 modifié le Samedi 12 Février 2011 - 23:28

La question de la représentation officielle des musulmans en Espagne, ses différents enjeux et implications, a été au centre des débats lors d'une conférence organisée, samedi à Madrid, par la Fédération espagnole des entités religieuses islamiques (FEERI).




La représentation officielle des musulmans en Espagne, au centre d'une conférence à Madrid
Cette rencontre a connu la participation de représentants de plusieurs associations islamiques affiliées à des fédérations réparties sur l'ensemble du territoire espagnol, ainsi que d'experts et de chercheurs en la matière et de représentants du corps diplomatique accrédité en Espagne.

Les participants à cette rencontre se sont penchés sur la situation actuelle de la communauté musulmane en Espagne, en rapport notamment avec la réorganisation et la restructuration de la Commission islamique d'Espagne (CIE), organe représentatif officiel des musulmans auprès du gouvernement espagnol.

S'exprimant à cette occasion, le président de la FEERI, Mohamed Hamed Ali, a souligné que la restructuration de la représentation des musulmans en Espagne doit être conduite dans le cadre d'un consensus de la communauté musulmane dans ce pays.

Il a fait savoir qu'aussi bien la FEERI que l'Union des communautés islamiques d'Espagne (UCIDE), les deux grandes fédérations islamiques représentées au sein de la CIE, ont exprimé leur volonté de mettre en place cette restructuration, lors des différentes réunions tenues entre les deux parties à ce sujet.

"Notre volonté au sein de la FERRI est de chercher la meilleure méthode permettant la mise en place d'une structure solide, hétérogène et représentative (des musulmans, ndlr)", à même de traiter les différentes questions concernant la communauté musulmane en Espagne "avec rigueur et partant d'une position représentative de toutes les sensibilités qui forment" cette communauté, a-t-il insisté.

Pour sa part, Ivan Jiménez Aybar, chercheur en droit à l'Université de Saragosse, a relevé que la question de la représentation officielle des musulmans en Espagne se pose avec acuité, ajoutant que c'est aux associations et fédérations islamiques d'engager une réflexion profonde sur le rythme et la forme nécessaires pour une restructuration de la CIE.



Samedi 12 Février 2011 - 23:07

(Source MAP)




Nouveau commentaire :
Twitter