Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La réponse de Noah à l'UMP sur son redressement fiscal


Mardi 24 Janvier 2012 modifié le Jeudi 26 Janvier 2012 - 16:37

La personnalité préférée des Français s'est défendue mardi matin après les attaques de la majorité. L'UMP lui reproche sa participation au meeting de François Hollande, dimanche au Bourget, alors qu'il fait dans le même temps l'objet d'un redressement fiscal.




La réponse de Noah à l'UMP sur son redressement fiscal
En 2007, il était là pour soutenir Ségolène Royal. Cinq ans plus tard, Yannick Noah a une nouvelle fois apporté son précieux soutien. A François Hollande, cette fois. Sur la scène du Bourget dimanche, pour le premier grand meeting de campagne du candidat, le chanteur a chauffé la salle en interprétant quelques uns de ses titres phares. A la fin de sa prestation, il a souhaité "bonne chance" à François Hollande.

Une présence qui fait passe mal dans les rangs de la majorité. Valérie Rosso-Debord, déléguée générale adjointe de l'UMP, a estimé que le candidat PS ne peut se dire "irréprochable" en matière fiscale et s'afficher avec l'ancien tennisman, qui fait l'objet d'un redressement fiscal.

Yannick Noah, personnalité préférée des Français pour la huitième fois consécutive dans le dernier Top 50 du JDD, qui contestait en septembre un redressement fiscal de l'ordre d'un million d'euros, a été débouté par le Conseil constitutionnel.

Mardi matin, le chanteur a répondu aux attaques de la majorité. "Je suis un citoyen comme tout le monde et je pense que je peux défendre mes droits", a-t-il ainsi fait valoir sur France Inter. Et de répondre aux accusations : "Où je ressors tranquillement et je sortirai les mains dans les poches, où je paierai et à ce moment-là, je paierai."

Mardi 24 Janvier 2012 - 12:57

J




Nouveau commentaire :
Twitter