Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







La province d'Al Hoceima bénéficie de la dynamique que vit l’ensemble du territoire national (ministre)


Mardi 6 Juin 2017 modifié le Mercredi 7 Juin 2017 - 08:28

La province d’Al Hoceima, à l’instar des autres provinces du Royaume, a bénéficié de la dynamique que vit l’ensemble du territoire national, à travers des instances élues et un processus démocratique, outre les efforts de développement déployés dans la région ces dernières années, a souligné, mardi, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.




La province d'Al Hoceima bénéficie de la dynamique que vit l’ensemble du territoire national (ministre)
En réponse à des questions d'actualité à la Chambre des représentants, M. Laftit a précisé que l’Etat est conscient que ces efforts restent insuffisants pour réaliser un meilleur développement et répondre aux besoins de la population, ce qui a poussé l’Etat à adopter une approche proactive visant à faire de la région un pôle de développement.

Pour ce faire, a-t-il dit, un programme de développement intégré et multidimensionnel a été élaboré "Al Hoceïma, Manarat Al Moutawassit" (Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée), pour une enveloppe budgétaire de 6,5 milliards DH, lequel répond, avec l’appui des autres programmes de développement de la province, à 90 pc des revendications socio-économiques exprimées par la population locale, relevant que les chantiers et projets programmés dépassent la charte revendicative avancée dont 21 d'entre elles ont été bien prises au sérieux par les départements gouvernementaux concernés qui ont veillé à y répondre positivement point par point.

Ces projets ambitieux ont été élaborés conformément aux besoins impérieux de la région, incluant les infrastructures de base, le renforcement du secteur de l’eau potable, la mise à niveau des routes et des voiries pour le désenclavement du monde rural et des sites de sport, la réhabilitation des centres ruraux, la consolidation des infrastructures sanitaires, scolaires et du secteur agricole, ainsi que d'autres chantiers touchant les domaines social, religieux, culturel et de formation professionnelle, explique le ministre.

Il a, dans ce sens, fait savoir que le gouvernement, conscient des répercussions sociales imposées suite à la problématique de l’emploi au niveau national notamment dans la province d’Al Hoceima, œuvre inlassablement à trouver les meilleures moyens pour la création d’une infrastructure économique durable susceptible d’accueillir les jeunes énergies dont regorge la province, à travers leur insertion dans le marché du travail.

Par ailleurs, M. Laftit s’est interrogé sur la persistance de mouvements de protestation par certaines personnes, en dépit de l’interactivité positive du gouvernement avec les différentes revendications exprimées, sur les parties derrières le dénigrement des efforts de développement déployés par le gouvernement dans la région et sur le fait de pousser le dialogue ouvert par le gouvernement à l’impasse, en particulier à travers le plan adopté par certaines parties visant à induire en erreur l’opinion publique et à diffuser des faits erronés, via la fabrication et la publication de fausses informations sur les réseaux sociaux et les applications de messageries instantanées.

Tout en soulignant que l’approche gouvernementale était toujours basée sur le dialogue et l’interactivité positive avec les revendications des populations, le ministre a rappelé les multiples visites effectuées dans les provinces, sur Hautes instructions royales, au cours desquelles les différents départements gouvernementaux ont exprimé leur engagement à répondre, de manière raisonnable et rapide, aux revendications exprimées en prenant en compte les opportunités dont dispose l’Etat et les différents intervenants.

Il a, de même, noté que l’esprit du travail qui caractérise l’action gouvernementale dans la mise en œuvre des chantiers de développement dans la province d’Al Hoceima est le même qui marque les efforts et initiatives du gouvernement au niveau des autres programmes dans différentes préfectures et provinces du Royaume.

Dans cette perspective, M. Laftit a mis l’accent sur l’intérêt accordé par les groupes parlementaires (majorité et opposition) aux revendications sociales et économiques de la population de la province d’Al Hoceima et la préoccupation des représentants de la nation par les affaires des citoyens et leur souci de pousser le gouvernement à accélérer le rythme de réalisation des programmes de développement dédiés à la région, soulignant la nécessité d’interagir avec les partis de la majorité et les autres partis ayant appelé à satisfaire les revendications de la population de la province d’Al Hoceima et des autres régions du Royaume, à œuvrer au renforcement du dialogue et à répondre aux aspirations des citoyens en matière de liberté, de dignité, de démocratie et de justice sociale.

Il a également souligné la nécessité de renforcer le rôle positif des syndicats, de la société civile et des médias, outre les partis politiques qui sont plus proches de la population, eu égard aux prérogatives octroyées par les dispositions constitutionnelles et juridiques aux collectivités territoriales en tant que levier de développement et au rôle des instances élues qui reste décisif dans les programmes élaborés par différents secteurs gouvernementaux.
Mardi 6 Juin 2017 - 20:18





Nouveau commentaire :
Twitter