Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La proposition marocaine d'autonomie au Sahara est "la piste la plus crédible" (Elizabeth Guigou)


Jeudi 13 Décembre 2012 modifié le Jeudi 13 Décembre 2012 - 13:44




La proposition marocaine d'autonomie au Sahara est "la piste la plus crédible" (Elizabeth Guigou)
La présidente de la commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale française, Mme Elizabeth Guigou, a affirmé, jeudi à Rabat, que la proposition marocaine d'autonomie dans les provinces Sud du Royaume est " la plus crédible pour sortir de l'impasse le conflit autour du Sahara".

Mme Guigou, à la tête d'une délégation parlementaire française qui rencontrait la Commission des Affaires étrangères, de la Défense, des Affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants, a indiqué que la résolution du conflit du Sahara "ne pourrait que favoriser la relance du projet d'intégration maghrébine", saluant l'engagement des autorités marocaines en faveur de la relance de ce processus.

Elle a rappelé, dans ce sens, que l'absence de l'Union maghrébine handicape l'ensemble de la région sur le plan économique et engendre un coût significatif qui s'élève à plusieurs points de PIB.

Mme Guigou a également salué la convergence des positions politiques des deux pays, l'excellence des relations bilatérales et le rôle joué par le Royaume à l'Assemblée générale de l'ONU en faveur de la résolution de la crise du Mali et de l'arrêt des hostilités en Syrie, soulignant l'importance de la réunion de Marrakech des amis du peuple syrien qui a permis la reconnaissance du CNS par une centaine de pays en tant que représentant unique du peuple syrien.

Elle a indiqué que sa rencontre avec les parlementaires marocains, qui s'inscrit dans le cadre de la Réunion de Haut Niveau maroco-française, vise à favoriser "un nouveau partenariat basé sur la co-localisation et la coproduction, qui favorisera un partage équitable des responsabilités, des technologies, de la valeur ajoutée et des compétences capable d'amorcer une projection sur l'ensemble de l'espace méditerranéen".

Le président la Commission des Affaires étrangères, de la Défense, des Affaires islamiques et des Marocains résidant à l'étranger à la Chambre des représentants, M. Ali Kabiri, a, pour sa part, indiqué dans une déclaration à la MAP, que les discussions avec la délégation parlementaire française ont porté sur la solidité des rapports politiques et économiques qu'entretiennent les deux pays, qui "résistent au défilement des alternances politiques".

Il a ajouté que cette réunion a été l'occasion d'aborder l'excellence des rapports liant les deux pays, et la convergence de leurs vues sur les questions de politique étrangère, soulignant que la réunion de haut niveau maroco-française représente une occasion pour imprimer un nouvel élan aux relations bilatérales, dans le sens d'un partenariat gagnant-gagnant.

Ouverte jeudi à Rabat, sous la co-présidence du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et du Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, la réunion de haut niveau maroco-française sera marquée par la signature de plusieurs conventions de prêt consentis par l'Agence française de développement (AFD) pour financer des projets de développement au Maroc.


Jeudi 13 Décembre 2012 - 13:11





Nouveau commentaire :
Twitter