Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La prise de Tripoli et la chute annoncée du régime de Kadhafi


Lundi 22 Août 2011 modifié le Lundi 22 Août 2011 - 08:42

Six mois après le début de l’insurrection, la capitale libyenne est tombée dans la nuit aux mains des rebelles. Plusieurs fils du dictateurs ont été capturés ou se sont rendus. Le régime, qui a tenté jusqu’au dernier moment de lutter, a parlé hier soir de 1.300 morts. Le colonel Mouamar Kadhafi a continué d’appeler ses partisans à "nettoyer" la capitale des insurgés, dans un message sonore diffusé par la télévision libyenne. Mais après 42 ans de dictature,




La prise de Tripoli et la chute annoncée du régime de Kadhafi
Les combats se poursuivent à Tripoli, où les forces fidèles à Mouammar Kadhafi ne contrôlent plus que 15 à 20% du territoire, a dit lundi un porte-parole des rebelles libyens à la chaîne Al Jazeera.

"Ils contrôlent à peu près quatre zones à l'heure actuelle (...) Cela ne représente que 15 à 20% de la ville", a dit le porte-parole, qui se prénomme Nasser.

Le colonel Mouammar Kadhafi serait encore dans sa résidence de Bab Al-Aziziya à Tripoli, a indiqué à l'AFP lundi un diplomate dans la capitale libyenne, qui l'a rencontré au cours des deux dernières semaines.

"Il est toujours à Tripoli et serait actuellement dans sa résidence de Bab Al-Aziziya", a affirmé ce diplomate sous couvert de l'anonymat.

Des violents combats faisaient rage lundi matin autour de Bab Al-Aziziya, une forteresse de plusieurs hectares qui était la cible de plusieurs raids de l'Otan depuis le début de ses opérations en Libye, en mars.

Quasiment tous les bâtiments ont été rasés par les bombardements de l'Alliance atlantique. Mais le colonel Kadhafi disposerait de plusieurs bunkers dans sa résidence, a ajouté la même source.

Lundi 22 Août 2011 - 08:30

.




Nouveau commentaire :
Twitter