Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La princesse Lalla Meriem et François Hollande inaugurent l'exposition-événement "Le Maroc contemporain"


Mardi 14 Octobre 2014 modifié le Mardi 14 Octobre 2014 - 19:43

La princesse Lalla Meryem et le président François Hollande ont inauguré, mardi à Paris, l'exposition-événement "Le Maroc contemporain", organisée par l'Institut du Monde Arabe (IMA) en partenariat avec la Fondation nationale des Musées du Maroc.
Arrivée dans un superbe caftan bleu, la princesse Lalla Meriem a souligné dans une allocution le rôle la culture qui doit rester un vecteur de paix et de rapprochement, transcendant les contingences politiques et résistant aux velléités extrémistes et à la tentation de repli sur soi.




"la culture n'est ni un luxe, ni une priorité que les contraintes économiques ou financières relégueraient au second rang"

@Atlasinfo
@Atlasinfo
Selon la princesse, "la culture n'est ni un luxe, ni une priorité que les contraintes économiques ou financières relégueraient au second rang", ajoutant qu'elle est au cœur de tout projet de société qui met l'ouverture, le progrès et la dignité humaine au sommet des valeurs qui le guident.

"Des initiatives comme celles que nous réalisons aujourd'hui sont d'incontournables antidotes aux phénomènes d'insécurité culturelle et de repli sur soi, qui traversent nos sociétés, au nord comme au sud de la Méditerranée", a-t-elle dit.

"C'est parce que Nous sommes convaincus que la culture est un ingrédient essentiel pour le progrès de toute société, que nous encourageons et investissons au Maroc dans les arts, dans la préservation du patrimoine et dans la création sous ses formes les plus diverses", a estimé la princesse Lalla Meriem, indiquant que "ce sont deux nations la France et le Maroc-liées par une trajectoire historique commune et par des affinités humaines et amicales d'une grande densité, qui délivrent aujourd'hui ce message, à travers lequel nous espérons aussi faire porter la voix de l'Afrique et sa riche culture".

Elle a en outre relevé l'exposition "le Maroc contemporain" et celle du "Maroc Médiéval" au Musée du Louvre sont parmi les plus importantes consacrées à la scène artistique et culturelle d'un pays étranger en France, félicitant les artistes dont les œuvres ont été sélectionnées et qui seront, tout au long des mois prochains, les ambassadeurs de la création moderne et contemporaine du Maroc.

Le souffle que ces deux expositions porteront, durant les quatre prochains mois, « permettront à une dialectique féconde de lier le médiéval au contemporain, de relier le Maroc de nos aïeux et celui de notre jeunesse, à travers les traits d'une continuité civilisationnelle manifeste".

Le président de l'IMA, Jack Lang, a pour sa part affirmé que cette exposition est "un événement d'exception pour un pays d'exception", expliquant que le Maroc est une exception par sa Constitution qui revendique avec force la pluralité de ses héritages.

Cette exposition s'ouvre après l'inauguration par le roi du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain, « ce qui constitue un symbole de l'attachement du souverain à la culture et au capital immatériel », a ajouté M. Lang.

la Princesse Lalla Meryem a par lui suite présidé la cérémonie d'inauguration de l'exposition "Le Maroc médiéval : un empire de l'Afrique à l'Espagne", organisée par le Musée du Louvre en partenariat avec la Fondation nationale des Musées du Maroc.

Cette exposition itinérante, qui sera ouverte au public du 17 octobre 2014 au 19 janvier 2015 au Musée du Louvre, avant d'être présentée dans une seconde étape au Musée Mohammed VI à Rabat, du 2 mars au 1er juin 2015, est un événement inédit visant à promouvoir la culture en tant que levier de développement, de partage des connaissances et de rapprochement des peuples et des nations.

Elle présente plus de 300 œuvres d'art reflétant ce qu'a accompli le Maroc durant les dynasties Almoravide, Almohade et mérinide dans les domaines de l'architecture, de la céramique, du textile, de la calligraphie et de la production du livre. Cette exposition montre aussi les inventions réalisées dans les diverses sciences et techniques et rappelle leurs effets sur la Renaissance européenne.




Mardi 14 Octobre 2014 - 16:45





Nouveau commentaire :
Twitter