Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La presse algérienne se déchaîne contre l'ex-ministre français Gérard Longuet et son bras d'honneur


Samedi 3 Novembre 2012 modifié le Dimanche 4 Novembre 2012 - 09:06




La presse algérienne se déchaîne contre l'ex-ministre français Gérard Longuet et son bras d'honneur
La presse algérienne s'est déchaînée samedi contre l'ex-ministre français de la Défense Gérard Longuet qu'elle accuse de vouloir menacer la prochaine visite du président François Hollande à Alger en répondant cette semaine par un bras d'honneur à une éventuelle repentance envers l'Algérie.

Et tout d'abord, largement exposée dans tous les kiosques de journaux d'Alger, la Une des quotidiens francophone et arabophone Algérie News: une photo pleine page d'un responsable politique, Khaled Bounedjma, renvoyant un bras d'honneur à l'ex-ministre de la Défense avec pour légende: "voilà pour ta gueule, Longuet !".

M. Bounedjma est le président du récent parti Front national de la Justice sociale (FNJS, 3 députés à l'assemblée nationale) et de la Coordination nationale des enfants de chouhada (martyrs).

Commentaire de l'éditorialiste d'Algérie News: "l'acte irresponsable et provocateur" de M. Longuet "risque de balayer à tout jamais l'avenir des relations entre les deux pays".

L'Expression, journal francophone, qui comme la majorité de la presse, n'était sorti ni jeudi ni vendredi, jours chômés, voit plutôt dans cette affaire "un pétard mouillé".

Le Quotidien d'Oran accuse M. Longuet de tenter de "bizuter" la visite d'Etat de François Hollande à Alger, annoncée pour décembre.

Pour cette publication, le geste "grossier" de l'ancien ministre "fait d'abord honte à la classe politique française", mais son éditorialiste renvoie à son tour "37 millions de bras d'honneur" à Gérard Longuet, soit le chiffre de la population algérienne.

Une fois n'est pas coutume, le journal gouvernemental El-Moudjahid ne mâche pas ses mots en évoquant le "déshonneur" de M. Longuet qu'il qualifie de "cervelet sans mémoire, corps sans domiciliation historique qui persiste à s'habiller dans les guenilles d'une arrogance coloniale".

Le Temps, qui consacre deux pages à l'affaire, fait parler l'ancien ministre de la Défense Khaled Nezzar. "Gérard Longuet, dit ce dernier, a prouvé qu'il est un voyou", de même que "tous ceux qui croient que l'Algérie appartient à la France sont des voyous".

Le quotidien Liberté dit "merci" à l'ex-ministre français pour "sa franchise". "L'indépendance de l'Algérie, relève ironiquement l'éditorialiste, pose encore problème en France 50 ans après".

Samedi 3 Novembre 2012 - 16:56





Nouveau commentaire :
Twitter