Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La présidence française écarte toute démission du secrétaire général de l'Elysée


Mercredi 12 Novembre 2014 modifié le Mercredi 12 Novembre 2014 - 23:08




Le président François Hollande a pris soin hier de ne pas faire le moindre commentaire, ni même une seule allusion, à l’affaire opposant François Fillon, ex-Premier ministre de Sarkozy, et l'actuel secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet.

Le chef de l’Etat est resté à « 100 %  concentré », selon un de ses proches, sur les cérémonies du 11 Novembre, pas mécontent de profiter de leur solennité pour échapper un peu à la pression de ces derniers jours.

A l’Elysée, on écarte catégoriquement l’éventualité d’une démission de Jean-Pierre Jouyet, réclamée par l’opposition. Le chef de l’Etat et son secrétaire général « ont travaillé de la façon la plus naturelle et habituelle. Rien n’a changé », tranche-t-on.

Ami intime de François Hollande depuis l’Ena, Jean-Pierre Jouyet est fragilisé par son revirement sur la teneur de ses échanges lors d’un déjeuner avec François Fillon, le 24 juin dernier. Un rendez-vous au cours duquel l’ex Premier ministre aurait demandé à l’Elysée de « taper vite » et d’accélérer les procédures judiciaires visant Nicolas Sarkozy pour éviter son retour, a raconté Jean-Pierre Jouyet à deux journalistes du « Monde ».

Mercredi 12 Novembre 2014 - 12:26





Nouveau commentaire :
Twitter