Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La mosquée de l'imam salafiste de Brest visée par une perquisition administrative


Vendredi 20 Novembre 2015 modifié le Vendredi 20 Novembre 2015 - 18:35




Une perquisition administrative a eu lieu, vendredi 20 novembre, à la mosquée Sunna de Brest, annonce la préfecture du Finistère, citée par l'AFP. Dans cette mosquée, exerce l'imam salafiste Rachid Abou Houdeyfa. "Il y a eu une perquisition administrative à la mosquée du quartier de Pontanézen à Brest, elle fait suite aux quatre perquisitions administratives qui ont eu lieu la nuit précédente dans le Finistère", a expliqué la préfecture.

Les propos intégristes de l'imam ont plusieurs fois fait polémique sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo mise en ligne, on voyait l'imam expliquer à des enfants que "la musique fait naître le mal, l'hypocrisie, les choses mauvaises". "Celui qui écoute de la musique, (...) il y a un risque qu'Allah le transforme soit en porc soit en singe", assurait-il dans cette vidéo, depuis retirée d'internet. Face à l'avalanche de réactions, l'imam avait affirmé sur son site que ses "propos concernant la transformation portaient sur une métaphore" et n'étaient "pas à prendre au premier degré".

Ces derniers jours, il avait pris ses distances avec les attentats de Paris qui n'ont "rien à voir avec l'islam". L'imam salafiste expliquait dans une vidéo visible dimanche sur le site de la mosquée Sunna de Brest, "l'importance" pour les musulmans et les responsables religieux "de rappeler haut et fort, avec fermeté, clairement, sans ambiguïté, que ces actes n'ont rien à voir avec l'islam".



Vendredi 20 Novembre 2015 - 11:21

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter