Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La mosquée Hassan II de Libreville, un chef d' oeuvre architectural marocain au coeur de la capitale gabonaise


Mardi 13 Août 2013 modifié le Mardi 13 Août 2013 - 10:10




La mosquée Hassan II de Libreville, un chef d' oeuvre architectural marocain au coeur de la capitale gabonaise
"Par la grâce de Dieu, cette mosquée a été construite pour symboliser la fraternité éternelle entre le Maroc et le Gabon. Cette mosquée a été inaugurée ce vendredi 11 février 1983 par son excellence le président de la République gabonaise, en présence de son altesse Moulay Hassan Ben Mahdi, représentant Sa Majesté Hassan II, Roi du Maroc". C'est ces mots qu'on peut lire sur la plaque qui fut dévoilée, il y a plus de 30 ans déjà, par feu Haj Omar Bongo Ondimba, alors président de la République gabonaise, à l'occasion de l'inauguration de la grande mosquée Hassan II, érigé en plein centre de Libreville.

Outre le témoignage d'une fraternité voulue éternelle entre les deux pays, ce monument historique et spirituel est destiné à véhiculer les messages d'amour, de vertu et d'humanisme prônés par la religion musulmane et à contribuer au rayonnement de la présence de cette religion au Gabon.

Il fait aussi office, dans le cadre des objectifs qui lui sont dévolus, entre autres, d'école coranique et abrite des concours de récitation et de psalmodie du Saint Coran, et joue ainsi pleinement son rôle dans les réformes sociétales, en complémentarité avec les diverses institutions éducatives.

Elle représente aussi un lieu de rencontre pour tous les musulmans du pays, adultes et enfants, hommes et femmes, qui l'investissent pour s'y initier aux préceptes de l'Islam.

Pour le mois béni de Ramadan qui vient de s'achever, la mosquée faisait souvent salle comble pour les Tarawih et les fidèles se trouvaient contraints de déborder sur l'esplanade extérieure.

Erigée en face du palais présidentiel, la mosquée est aménagée sur une superficie totale de 1,5 ha et comporte une grande salle de prière de 3.500 m2, pouvant accueillir jusqu'à cinq mille fidèles, une autre salle pour les femmes et une salle d'ablutions, entre autres, et dotée d'un minaret haut de plus de 40 mètres.

La décoration intérieure est faite de zellij beldi, plâtre et bois, avec des mosaïques colorées traditionnelles qui ornent les murs, sculptés dans le pur style arabo-musulman dans toute sa splendeur par des artisans marocains (mâalems) qui y ont étalé tout leur savoir-faire.

La mosquée fait la fierté de tous les musulmans du Gabon, à leur tête le président de la République, Haj Ali Bongo, ou le Raïs, qui en est un fidèle, surtout pour la prière du vendredi, mais pratiquement pour toutes les prières de l'Aid (Al-Fitr et El Kbir).

Le Raïs (chef suprême de la communauté musulmane), par ailleurs président d'honneur du Conseil supérieur des affaires islamique du Gabon, n'hésite pas à y inviter certains de ses hôtes de marque, parmi lesquelles le président truc Abdullah Gul, comme en témoigne le livre d'or de la mosquée.

Depuis son édification (les travaux ont duré de 1978 à 1983), la mosquée Hassan II de Libreville n'a subi que de légers travaux d'embellissement, il y a deux ans, ayant touché au zellij, plâtre, peinture et à la pause de la céramique sur l'esplanade extérieure.

L'édifice connaîtra bientôt d'autres travaux portant sur la climatisation centrale, la sonorisation et le changement des tapis.

L'Islam est la deuxième religion monothéiste pratiquée au Gabon après le christianisme. Les musulmans représentent moins de 2 % de la population locale estimée à 1,5 million d'habitants.
Mardi 13 Août 2013 - 09:57

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter