Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La monnaie chinoise "n'est plus sous-évaluée", selon le FMI


Mardi 26 Mai 2015 modifié le Mardi 26 Mai 2015 - 14:16

Le yuan "n'est plus sous-évalué", a estimé mardi le Fonds monétaire international (FMI), modifiant sa position de longue date sur la monnaie chinoise, dont Pékin cherche justement à accélérer l'internationalisation.




"L'appréciation effective et substantielle enregistrée au cours de l'année passée par le renminbi (autre nom du yuan) amène son taux de change à un niveau qui n'est plus sous-évalué", a indiqué l'institution dans un rapport sur la deuxième économie mondiale.

Alors que "la sous-évaluation du renminbi a été dans le passé un facteur majeur d'importants déséquilibres", ce n'est plus le cas, a poursuivi le FMI, tout en pointant la nécessité de continuer à "ajuster le taux de change à l'évolution des fondamentaux", notamment de la productivité chinoise.

Plusieurs grands partenaires commerciaux de la Chine, Etats-Unis en tête, accusaient régulièrement Pékin de manipuler sa devise à la baisse, dont la convertibilité reste étroitement contrôlée, afin de favoriser les exportations du pays.

Le yuan est légèrement remonté l'an dernier face à un dollar lui-même affaibli. C'est cette appréciation, pourtant modeste, qu'a salué le FMI tout en appelant "les autorités chinoises à accélérer les mesures pour rendre plus flexible la convertibilité du yuan".
Mardi 26 Mai 2015 - 14:16





Nouveau commentaire :
Twitter