Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La monarchie est le ciment qui unit les Marocains dans toutes leurs diversités (Président d'une ONG US)


Dimanche 20 Février 2011 modifié le Dimanche 20 Février 2011 - 12:46




Joseph Grieboski
Joseph Grieboski
La monarchie a toujours été "le ciment qui unit les Marocains dans toutes leurs diversités", a affirmé le Président fondateur de l'Institut américain pour la religion et les politiques publiques (IRPP), Joseph Grieboski, pour qui le Maroc se distingue dans la région arabe par des réformes qui ont permis aux citoyens de s'approprier l'espace public et le débat des idées.

"Quiconque connait le Maroc sait que la monarchie est un facteur unificateur dans lequel se reconnaissent tous les Marocains dans le cadre de la spécificité qui est la leur et celle de leur pays" a soutenu M. Grieboski, dans une interview, samedi soir, à la chaine de télévision "elmuhajer.com", basée à Washington DC.

Mettant en exergue le leadership "proactif" le Roi Mohammed VI, M. Grieboski a souligné "les efforts inlassables déployés par le Souverain pour consolider le processus démocratique, pour une institution législative plus dynamique et des élections libres et transparentes", faisant observer que le traitement de la question du Sahara "n'a pas échappé à cette vision novatrice à travers le plan d'autonomie".

Il s'agit d'un système de gouvernement qui "autorise les citoyens marocains à jouir pleinement de leur droit à manifester et à exprimer leurs revendications", a-t-il relevé, notant qu'"il suffit de jeter un regard sur l'Algérie voisine pour se rendre compte du chemin parcouru par le Maroc dans son processus de réformes et de consolidation du droit à la liberté d'expression".

"Quoiqu'en disent les détracteurs, le Maroc demeure objectivement un pays stable et ouvert", a-t-il dit, en faisant remarquer que la consolidation des institutions démocratiques est un processus qui doit obéir aux spécificités historiques, culturelles et politiques propres à chaque pays.

Revenant sur la question du Sahara, M. Grieboski, dont l'institut avait été candidat au Prix Nobel de la Paix, a déploré le fait que ce conflit régional "soit entretenu par Alger qui use, d'une manne pétrolière qui ne profite hélas pas aux algériens, pour nuire aux intérêts du Maroc en faisant perpétuer un statut quo devenu intenable". Il a soutenu, à ce propos, que "l'option d'indépendance n'est tout simplement pas acceptable, et encore moins viable, parce que le monde ne veut pas d'une autre Somalie en Afrique".

L'Institut américain pour la religion et les politiques publiques est une ONG internationale à but non lucratif qui se fixe pour mission la promotion de la liberté religieuse en tant que fondement pour la sécurité, la stabilité et la démocratie.

L'IRPP conduit, dans le cadre de ses missions, des enquêtes internationales sur la violation des libertés religieuses, coordonne les efforts de soutien aux victimes de persécution et fait la promotion des droits de l'Homme en collaboration avec les centres de décision, les leaders religieux, le monde de l'entreprise, les académiciens et les ONG.




Dimanche 20 Février 2011 - 12:35

(Source MAP)





1.Posté par lilou le 21/02/2011 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TOTALEMENT D ACCORD.

2.Posté par lilou le 24/02/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SANS LA MONARCHIE , LE PEUPLE MAROCAIN EST PERDU. LA SEULE CHOSE QU'IL FAUT PRESERVER AU MAROC C EST LE ROI, CAR C EST LA COLONNE VERTEBRALE SUR LA QUELLE TOUT TIEN DEBOUT. ALLAH ELWATAN ALMALIK.

Nouveau commentaire :
Twitter