Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La légende de la chanson arabe Kadim al Sahir à la mythique salle parisienne l’’Olymipa


Jeudi 17 Octobre 2013 modifié le Vendredi 18 Octobre 2013 - 16:00

Atlasinfo a rencontré l’un des chanteurs les plus adulés du monde arabe, Kadim Al Sahir, à la veille de son passage à l’Olymipa. De prime abord, Kadim al Sahir frappe par sa modestie et sa gentillesse. Pas de caprices de Star ni des airs de Diva. Il a longuement parlé de son impatience de rencontrer ses fans à Paris, son désir d’être la hauteur de leurs attentes, de la musque et de la poésie mais aussi de son amour pour le Maroc, un pays où il a longuement vécu avec sa mère alors que l’Irak était en proie au chaos. « Le Maroc est mon pays. J’ y possède une maison et ma mère, que Dieu ait son âme, y a longuement vécu avec moi », a-t-il dit.




La légende de la chanson arabe Kadim al Sahir à la mythique salle parisienne  l’’Olymipa
Kadim al Sahir est l'un des plus grands chanteurs de l'histoire de la musique arabe, il s'est produit partout dans le monde, y compris dans, le prestigieux MGM Grand à Las Vegas , le Royal Albert Hall à Londres, le Circus Maximus à Rome et Beiteddine et Byblos au Liban.

Kadim Al Sahir ou le Kaiser (césar) de la chanson arabe comme l'avait surnommé un jour le défunt Nizar Qabbani, est devenu un artiste incontournable dans le monde arabe . Il a vendu plus de 100 millions d'albums tout au long de sa carrière.

Son parcours artistique démarre en 1989 avec la sortie de ladghat al Hayya . Kadim a gagné de nombreux prix artistiques, Il a reçu depuis 1995 plusieurs récompenses dans divers festivals dans des pays arabes et internationales dont le "BBC Radio 3 World Music Awards, le Jordan Awards, le Murex d’or, le prix de l'Unicef pour sa chanson Dalaâ de son album Qissat habibayne . Il s'est vu offrir la clé de la ville marocaine de Fès et devient le deuxième artiste à recevoir cet honneur après le virtuose syrien Sabah Fakhri.

Durant sa prestigieuse carrière il à collaboré avec plusieurs artistes tels que Sarah Brightman dans " La guerre est finie " , Lenny Kravitz dans" Nous voulons la paix", Paula Cole, One Giant Leap, TGU , Quincy Jones et RedOne dans "Tomorrow" .

Jeudi 17 Octobre 2013 - 18:55

Par Lila Taleb




Nouveau commentaire :
Twitter