Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La formation d'imams maliens au Maroc traduit l'attachement du Royaume aux constantes religieuses communes avec les pays d'Afrique de l'ouest (Toufiq)


Samedi 21 Septembre 2013 modifié le Dimanche 22 Septembre 2013 - 13:23




La formation d'imams maliens au Maroc traduit l'attachement du Royaume aux constantes religieuses communes avec les pays d'Afrique de l'ouest (Toufiq)
Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a indiqué que la décision marocaine de former 500 imams maliens au Maroc "traduit l'attachement historique du Royaume aux constantes religieuses communes avec les pays d'Afrique de l'ouest".

Le ministre, qui s'exprimait dans le cadre de l'émission Invité du jour (Dayf Al Yaoum) diffusée, samedi matin par Radio Monte Carlo Internationale, a souligné que l'accord signé entre les deux pays en matière de formation des imams maliens dans le Royaume procède de la communauté des constantes religieuses du Maroc et des pays de l'Afrique de l'Ouest et le partage du même socle culturel et cultuel depuis des siècles, notamment l'Islam sunnite de rite malékite.

Il a, de même, insisté sur les liens séculaires existant entre les deux pays, précisant que les dispositions de mise en oeuvre dudit accord seront arrêtées par les parties, marocaine et malienne, en charge des affaires religieuses.

La formation d'imams répond à un besoin social et religieux pressant et intervient à la demande de l'Etat malien, a dit M. Toufiq, ajoutant que l'accueil favorable réservé par le Maroc à cette demande s'inscrit dans le cadre de la mission dont le Royaume est investi au regard des constantes religieuses communes entre les deux pays.

Le ministre a rappelé, à cette occasion, la position du Maroc, qui a toujours apporté son appui à la consolidation de la paix et à l'établissement de l'Etat de doit et des conditions d'une vie digne.

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques a, en outre, fait observer que le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI lors de la cérémonie d'investiture du nouveau président malien à Bamako, est une expression claire de la disposition du Maroc à accompagner le nouveau Mali pour assurer son décollage dans différents domaines.

Samedi 21 Septembre 2013 - 17:51





Nouveau commentaire :
Twitter