Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








La crise financière met en péril l’avenir de l’Algérie (expert)


Samedi 24 Septembre 2016 modifié le Dimanche 25 Septembre 2016 - 14:13

Pour l’expert banquier international et spécialiste financier algérien, Mohamed Kessal, la crise financière en Algérie est une réalité amère qui met en péril l’avenir du pays.




“A ce rythme, nous en avons pour quatre ans maximum pour dépenser le dernier dollar dans les caisses. Le temps presse et le temps n’est plus aux péroraisons et aux tergiversations”, déclare-t-il à Algérie-Focus.

“La situation présente appelle à des ajustements urgents, si on veut éviter un naufrage », explique Mohamed Kessal, indiquant que "depuis 2014, la situation ne cesse de se dégrader sans qu’on ait pris des mesures sérieuses pour inverser la situation".

" Je rappelle que le déficit budgétaire est passé de 8% en 2014, à 16% en 2015. Il sera probablement de l’ordre de 20 à 21% pour 2016. D’après les données du ministère des Finances, le déficit au 1er semestre est de 1768 mds, et si on annualise le trend, ça fait 3500 mds de dinars, soit 20,5% ! C’est tout juste non soutenable même à court terme”, a-t-il précisé, notant que "le déficit de la balance, qui va avoisiner les 30 mds de dollars, aggrave davantage la situation de l’Algérie".

Quant aux réserves de changes, “au rythme actuel, à fin 2019, nous serons à peine à 30 mds !”, s’alarme l’expert auprès d’Algérie Focus, appelant les autorités de son pays à prendre des mesures urgentes afin d’arrêter cette hémorragie financière.

Samedi 24 Septembre 2016 - 18:34





Nouveau commentaire :
Twitter