Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La collaboration "intensive" entre le Maroc et la France, "clé de voûte" de la sécurité européenne (rapport)


Lundi 7 Décembre 2015 modifié le Mardi 8 Décembre 2015 - 14:31




La collaboration "intensive" des services de renseignement français et marocains constitue une "clé de voûte" de la lutte antiterroriste et de la sécurité en Europe, soulignent les auteurs du "Livre gris du terrorisme, au coeur de la coopération sécuritaire Maroc-Europe", présenté, lundi à Washington, lors d'une rencontre au siège du think tank US +Atlantic Council+.

"La collaboration sécuritaire intensive des services de renseignement français et marocains constitue une clé de voûte de la lutte antiterroriste, donc de la sécurité en Europe", relève-t-on dans cet ouvrage écrit par un comité scientifique du Groupe de recherche international des études transrégionales et des zones émergentes (ITEAS), basé à Tokyo.

Pour les auteurs de ce livre de 283 pages, la collaboration maroco-française en matière sécuritaire "plonge ses racines dans une histoire commune aux deux pays et veille de plus d'un siècle", notant que cette collaboration va au delà de la simple profession de foi.

Ils précisent, dans ce contexte, que cette coopération "étroite" a fortement contribué à empêcher des dizaines d'attentats sanglants en France et dans le reste de l'Europe.

"La montée en puissance du terrorisme et le déferlement de réfugiés sur l'Europe, qui en est la conséquence ont conduit plusieurs gouvernements européens et les Etats Unis ( ) à resserrer leurs liens sécuritaires avec le Maroc", relève-t-on, en citant le cas de l'Allemagne, de l'Italie et l'Espagne qui sollicitent l'expertise marocaine dans ce domaine.

Cet ouvrage paru dans les éditions "Jean-Cyrile Godefroy" à Paris souligne, à ce propos, l'"efficience" de la stratégie anti-terroriste du Maroc qui s'appuie sur une approche "préventive, multiaxiale et proactive".

La présentation de ce livre, a été modérée par M. Peter Pham, Directeur de l'Africa Center relevant du think tank +Atlantic Council+, et animée par El Mostafa Rezrazi, professeur de la gestion des crises à l'université de Sapporo Gakuin, et Shoji Matsumoto, professeur des études africaines et du droit international à la même université. Les deux experts sont membres du comité scientifique de l'ITEAS.

Lundi 7 Décembre 2015 - 22:47

Source MAP




Nouveau commentaire :
Twitter