Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








La campagne électorale américaine s'invite à la primaire française


Vendredi 21 Octobre 2016 modifié le Samedi 22 Octobre 2016 - 17:40




Jean-Frédéric Poisson a soulevé l'indignation de certains de ses concurrents à la primaire de la droite en présentant Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidentielle américaine, comme soumise "aux lobbies sionistes".

Nathalie Kosciusko-Morizet, qui brigue elle aussi l'investiture présidentielle de son camp, a adressé vendredi une lettre à la Haute autorité chargée de veiller au bon déroulement du scrutin pour réclamer des mesures contre le président du Parti chrétien-démocrate.

"Les propos de Monsieur Jean-Frédéric Poisson ne me semblent ni dignes, ni compatibles avec les valeurs (de la droite et du centre)", écrit-elle dans ce courrier destiné à Anne Levade, présidente de la Haute autorité, et publié sur Twitter.

"Les thèses complotistes et antisémites contreviennent à nombre de nos principes fondamentaux", ajoute la députée de l'Essonne, créditée comme Jean-Frédéric Poisson de moins de 5% des intentions de vote dans les sondages.

Les membres de la Haute autorité, seuls en mesure de prononcer une éventuelle exclusion, doivent se retrouver mercredi, au lendemain d'une réunion de la Commission d'organisation au cours de laquelle la question sera abordée, a-t-on appris auprès de ces instances.

Dans une lettre adressée au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), qui avait condamné jeudi ses propos, Jean-Frédéric Poisson a exprimé ses regrets qu'ils aient pu "blesser ou causer des craintes ou des doutes".

"J'ai manifesté en bien des occasions mon soutien indéfectible aux juifs de France. Je condamne avec la dernière énergie toute forme d'antisémitisme. Je ne partage aucune des thèses conspirationnistes", s'est-il défendu.

Vendredi 21 Octobre 2016 - 20:42





Nouveau commentaire :
Twitter