Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Tanzanie rejette le nouvel accord sur le partage des eaux du Nil


Samedi 22 Mai 2010 modifié le Samedi 22 Mai 2010 - 02:53




La Tanzanie rejette le nouvel accord sur le partage des eaux du Nil
La Tanzanie a rejeté le nouvel accord sur le Cadre de coopération du Bassin du Nil, a rapporté vendredi le journal local Citizen.

Le ministre tanzanien de l'Eau et de l'Irrigation, Mark Mwandosya, cité par Citizen, a indiqué que l'essentiel de l'accord récemment établi sur le partage des eaux du Nil "n'était pas de donner aux Etats lacustres le pouvoir pour arbitrairement développer le bassin du Nil".

Selon lui, l'accord n'attribue les pouvoirs de veto à aucun Etat lacustre, réagissant aux informations selon lesquelles l'Egypte pourrait bloquer les barrages et d'autres projets en amont du Nil, défiant le nouvel accord sur le Cadre de coopération du bassin du Nil conçu pour modifier les arrangements concernant le partage historique des eaux et sécuriser plus d'eau pour l'agriculture et les autres projets économiques parmi les Etats membres.

La Tanzanie, l'Ouganda, le Rwanda et l'Ethiopie ont signé le nouvel accord le 14 mai, créant une commission permanente pour gérer les eaux du Nil qui n'incluent ni l'Egypte ni le Soudan.

Le Bassin du Nil est partagé par dix pays : la Tanzanie, la République démocratique du Congo, le Burundi, le Rwanda, l'Ouganda, le Kenya, l'Ethiopie, l'Egypte, le Soudan et l'Erythrée.
Samedi 22 Mai 2010 - 02:46





Nouveau commentaire :
Twitter