Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Russie et l'Iran décident le renforcement de leur coopération militaire


Mercredi 17 Février 2016 modifié le Mercredi 17 Février 2016 - 09:23

Le ministre iranien de la défense Hossein Dehghan, en visite mardi à Moscou, a décidé avec son homologue russe Sergueï Choïgou, le renforcement de la coopération militaire entre la Russie et l'Iran.




Reçu en audience au Kremlin, par le président Vladimir Poutine, le ministre iranien a fait part de la volonté de Téhéran de prendre des mesures concrètes avec Moscou pour donner une nouvelle impulsion à la coopération militaire et technique russo-iranienne.

M. Choïgou, qui s'est félicité de la multiplication des contacts entre les responsables des deux pays ces derniers mois, a rappelé que la coopération militaire russo-iranienne s'est dotée d'une base juridique établie par un accord signé en janvier entre Téhéran et Moscou.

A la veille de la visite à Moscou du ministre iranien de la défense, la Russie a annoncé la livraison prochainement des systèmes de missiles de défense aérienne S-300 à l'Iran.

Des journaux russes ont rappelé que Moscou a levé le 23 novembre dernier l'interdiction de vente et de livraison de matériel technologique lié au nucléaire lors d'une rencontre à Téhéran entre Vladimir Poutine et son homologue iranien Hassan Rohani.

"Nos pays font face aux mêmes défis et menaces dans la région (du Moyen-Orient) et ce n'est qu'ensemble que nous pourrons les combattre", a-t-il dit.

Selon l'envoyé spécial du président russe pour l'Afghanistan, Zamir Kabulov, l'Iran recevra prochainement les missiles S-300, précisant que Téhéran s'est montré aussi "intéressé" par l'achat des missiles S-400. Mais pour l'instant, il s'agit seulement de missile S-300, a-t-il dit.

Les relations russo-iraniennes se sont nettement développées au cours des dernières années, Moscou espérant renforcer sa présence dans ce pays suite à l'allègement des sanctions occidentales imposées à l'Iran consécutif à l'accord sur le dossier nucléaire iranien obtenu à Vienne.
Mercredi 17 Février 2016 - 09:22





Nouveau commentaire :
Twitter