Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Royal Air Maroc va renforcer sa présence au Brésil en reliant Rio de Janeiro


Mercredi 3 Février 2016 modifié le Mercredi 3 Février 2016 - 08:58

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) va renforcer sa présence au Brésil à partir du mois de mai avec trois vols hebdomadaires reliant Casablanca, Rio de Janeiro et Sao Paulo, a annoncé le directeur de la RAM au Brésil, Mehdi El Yaalaoui.




L'inclusion de Rio de Janeiro dans la desserte Casablanca-Sao Paulo devrait augmenter de 33 % l'offre de billets proposés par la RAM, a-t-il indiqué, en soulignant qu'à partir du mois de septembre la fréquence aérienne de la RAM au Brésil passera à quatre vols hebdomadaires.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, la Royal Air Maroc remplacera en décembre prochain les Boeing 767 utilisés lors des vols reliant le Maroc au Brésil par des Boeing 787, ce qui permettra d'augmenter de 17 % le nombre des sièges disponibles. Le Boeing 787 peut transporter jusqu'à 273 passagers contre 240 pour le Boeing 767, précise-t-on.

De l'avis du directeur de la RAM au Brésil, l'inclusion de Rio dans l'itinéraire de la RAM est liée de toute évidence à l'organisation en août prochain des jeux Olympiques dans cette ville mais ce n'est pas l'unique raison en ce sens que cette nouvelle destination permettra d'offrir des services à un plus grand nombre de Brésiliens voyageant à l'étranger ainsi qu'aux étrangers visitant le Brésil.

"Près de 75 % de nos passagers sont Brésiliens, un pourcentage très élevé par rapport aux itinéraires que nous exploitons en Europe ou en Afrique", s'est félicité M. El Yaalaoui.

Rio est une destination très demandée et l'inclure dans les dessertes de la RAM est "un moyen d'approcher plus de clients d'autres pays", a-t-il fait savoir.

Ces nouvelles mesures permettront à terme de renforcer la présence de la RAM depuis la relance de ses activités au Brésil en 2013 et d'augmenter le nombre de passagers qui devra atteindre les 60.000, contre 42.000 en 2015 et 30.000 en 2014.
Mercredi 3 Février 2016 - 08:57





Nouveau commentaire :
Twitter