Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La RAM assurera un vol direct Casablanca-Kinshasa à partir du 1er février


Samedi 10 Janvier 2015 modifié le Samedi 10 Janvier 2015 - 14:15

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) assurera un vol direct régulier entre Casablanca et la capitale rd-congolaise, Kinshasa, à partir du 1er février prochain.




Cette disserte, dont la fréquence est déclinée en trois vols par semaine (mercredi, vendredi et dimanche) s'opérait auparavant en transitant par Brazzaville à l'aller comme au retour, apprend-on samedi auprès de la représentation de la compagnie nationale à Kinshasa, précisant qu'à partir du 1er février ce "vol sec" (sans escale technique) sera opérationnel.

En outre, la RAM effectue, comme à l'accoutumée, lors de la haute saison, des vols quotidiens entre Casablanca-Kinshasa.

La liaison aérienne régulière Casablanca-Kinshasa, la première entre l'Afrique du Nord et la République démocratique du Congo (RDC), avait été inaugurée en 2008.

Depuis son lancement, cette desserte a contribué au renforcement des échanges entre le Maroc et la RDC, d'autant que sa mise en service entre dans le cadre du développement du réseau de la RAM en Afrique.

La RAM est présente en Afrique subsaharienne depuis une vingtaine d'années. La compagnie nationale assure d'ores et déjà des vols à destination du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Gabon, de la Guinée, de l'Angola, de la République centrafricaine et du Niger, entre autres.

En 2005, Elle avait ouvert de nouvelles dessertes: Douala (Cameroun), Ouagadougou (Burkina Faso), Lomé (Togo) et Cotonou (Bénin).

La présence de la RAM sur le continent africain n'est plus à décrire. Le groupe est passé de 14 à 30 destinations entre 2007 et 2013, avec l'ouverture, notamment des lignes vers la Guinée-Equatoriale, la Gambie, le Cap-Vert ou encore la Sierra Leone, avait déclaré, en mars dernier, son PDG, Driss Benhima, précisant que la compagnie nationale réalise environ 30 % de son chiffre d'affaires avec ces destinations subsahariennes.

Ces nouvelles liaisons aériennes renforcent le réseau continental de la RAM qui compte désormais plus d'une trentaine de destinations en Afrique. Elles ont permis également de consolider le rôle majeur de la RAM en tant que plate-forme incontournable de correspondances entre le continent africain et le reste du monde.

Samedi 10 Janvier 2015 - 14:15





Nouveau commentaire :
Twitter