Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Princesse Lalla Meryem préside à Salé la cérémonie de célébration de la journée internationale de la femme


Mardi 8 Mars 2016 modifié le Mardi 8 Mars 2016 - 22:06

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, présidente de l'Union nationale des femmes du Maroc (UNFM), a présidé, mardi à Salé, la cérémonie de célébration de la journée internationale de la femme.




La Princesse Lalla Meryem préside à Salé la cérémonie de célébration de la journée internationale de la femme
Dans une allocution d'ouverture lors de cette cérémonie, organisée sous le thème : "la régionalisation : une nouvelle dynamique de développement humain intégré et durable", Mme Farida Khamlichi, conseillère à l'UNFM, a souligné l'importance du thème choisi cette année inspiré du discours Royal à l'occasion de la Fête du Trône en 2015.

Dans ce discours, le Souverain a indiqué que "la régionalisation que Nous appelons de Nos vœux doit reposer sur un effort soutenu et imaginatif permettant de trouver des solutions adaptées à chaque région, selon ses spécificités et ses ressources (...). La Région doit constituer un pôle de développement intégré, dans le cadre d'un équilibre et d'une complémentarité entre ses zones, ses villes et ses villages, de telle sorte qu'elle contribue à endiguer le mouvement d'exode vers les villes", a rappelé Mme Khamlichi.

Le choix de ce thème est aussi justifié par les instructions incessantes adressées par la Princesse Lalla Meryem à l'UNFM pour orienter ses services et ses activités au service de la femme marocaine afin qu'elle jouisse de tous ses droits matériels et moraux, a-t-elle indiqué. Depuis sa création, l'UNFM a cumulé d'importantes expériences, notamment en matière de lutte contre l'analphabétisme auprès des femmes et de traitement de la précarité économique, a-t-elle ajouté.

L'UNFM, qui contribue à l'effort imaginatif auquel a appelé le Roi, s'engage de coopérer avec les organes de la régionalisation avancée concernés pour aider à l'amélioration de la condition de la femme marocaine sur le plan économique et en matière d'acquisition du savoir et la qualifier à exercer effectivement ses droits, tout en étant consciente de ses engagements et capable d'accomplir son rôle de citoyenne agissante dans la vie publique.

Par ailleurs et à l'occasion de cette journée, la Princesse Lalla Meryem a présidé une cérémonie de signature de cinq conventions.

La première convention, paraphée par la présidente-déléguée de l'UNFM, Mme Rabia Lamrini, et la ministre de l'Artisanat et de l'économie sociale et solidaire, Mme Fatema Marouane, vise à instaurer les bases de coopération entre les deux parties pour intégrer la femme au marché du travail, et ce en développant ses talents et en l'encourageant à fonder ou à adhérer à des coopératives artisanales.

La deuxième convention, signée par Mme Lamrini et le Directeur-général de l'Agence marocaine de coopération internationale, M. Abderrahim Kadmiri, a pour objectif de créer un cadre de travail commun afin de réaliser les projets liés aux activités internationales de l'Union.

Signée par la présidente-déléguée de l'UNFM et le Directeur du Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Sina, Abdelkader Errougani, la troisième convention a pour but de former et de coacher les stagiaires du Centre Lalla Meryem de formation par apprentissage dans la branche infirmière-assistante.

La quatrième convention portant sur le soutien des projets de développement lancés par l'UNFM au profit de la femme rurale a été signée par Mme Lamrini et le Président du Directoire de Al-Barid Bank, M. Redouane Najm Eddine.

La cinquième convention, signée par Mme Lamrini et le Directeur Général de Barid Al-Maghrib, Amine Benjelloun Touimi, porte sur l'émission d'un timbre-poste commémoratif reproduisant une toile de l'artiste peintre marocain, Abderrahmane Ouardane qu'il avait déjà offert à l'UNFM à l'occasion de la journée du 8 mars 2015, célébrée sous le thème "culture de non-violence des femmes : vision prospective". Cette convention vise la mise en place d'une solution de commerce électronique au profit des projets générateurs de revenu réalisés à l'UNFM.

A cette occasion, M. Amine Benjelloun Touimi a présenté ce timbre-poste à la Princesse Lalla Meryem.

De même, des explications ont été fournies à Son Altesse Royale sur le Centre Princesse Lalla Meryem de qualification sociale qui sera créé par l'UNFM dans la ville de Salé et qui devra abriter un centre d'hébergement des femmes victimes de violences.

La Princesse Lalla Meryem a visité, par la suite, les différents stands où sont exposés des projets générateurs de revenus lancés par des femmes ayant bénéficié d'une formation professionnelle au sein des centres relevant de l'UNFM et obtenu des attestations professionnelles reconnues. L'Union veille sur la formation de ces femmes et les aide à créer des projets générateurs de revenus ou à adhérer à des coopératives, sachant qu'à partir de cette année, elle va les aider à commercialiser leurs produits au niveau des expositions ou par internet.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités, notamment le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, la ministre déléguée chargée de l'Environnement, Hakima El Haité, la ministre déléguée chargée de l'Eau, Charafat Afailal et la ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, Jamila El Moussali.
Mardi 8 Mars 2016 - 13:58

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter