Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La Méditerranée sera l'une des régions du monde les plus impactées par le réchauffement climatique (message royal)


Lundi 18 Juillet 2016 modifié le Lundi 18 Juillet 2016 - 18:31

La Méditerranée sera sans doute l’une des régions du monde les plus impactées par le réchauffement climatique, a averti le Roi Mohammed VI dans un message adressé, lundi, aux participants à la deuxième conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques, MedCOP Climat, qui se tient à Tanger.




Cet impact du réchauffement climatique touchera à la fois les ressources naturelles et les grands secteurs de l’économie, l’agriculture, la pêche, le tourisme, l’industrie et la production d’énergie, a relevé le Souverain, dans ce Message dont lecture a été donnée par le Président de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, estimant, toutefois, que la Méditerranée, espace multiculturel unique de confluences, d'échanges et d'interactions, dispose d'atouts pour devenir une "force solidaire face au dérèglement climatique et acquérir collectivement la résilience nécessaire".

Subissant la majorité des impacts climatiques répertoriés, la Méditerranée saura transformer les indispensables mesures d'atténuation et d'adaptation en leviers pour un développement durable inclusif et prospère, a relevé le message royal, ajoutant qu’elle sera ainsi reconnue au niveau international par les travaux conjoints qu’elle mènera.

Le Souverain a affirmé, à cet égard, que la MedCOP de Tanger constitue un moment privilégié pour donner une impulsion décisive à des projets emblématiques, tels, par exemple, la création d'un groupe d'experts sur les changements globaux en Méditerranée, la création d'une plateforme méditerranéenne de compensation carbone volontaire et éthique ou encore le développement du fonds fiduciaire pour les aires marines protégées.


La MedCOP est ainsi appelée à devenir un acteur de référence, conjuguant expertise, ambition et coopération, a poursuivi le Roi. "Aujourd'hui, la Méditerranée doit donner l'exemple dans la construction d'un nouveau mode de consommation et de production et dans l’innovation en matière de lutte contre les changements climatiques et plus généralement, de développement durable".

"Il n'y a qu'un destin pour notre région : celui que nous œuvrerons à lui donner", a tenu à clarifier le souverain.

Evoquant, par ailleurs, la tenue en novembre prochain à Marrakech de la COP22 que le Royaume a choisi de placer sous le signe de l'action, le Roi a estimé que cette conférence constituera "un instant de vérité pour la diplomatie climatique".

Seul l'engagement collectif des acteurs mondiaux à faire vivre cet accord par des décisions et actions ambitieuses et concrètes permettra de contenir le réchauffement mondial en deçà de 2°Celsius, a fait remarquer le Souverain.

Le souverain a également promis que le Royaume du Maroc, fidèle à son histoire, exprimera sa solidarité avec les populations les plus vulnérables ou menacées par le changement, en accordant, tout au long de sa présidence de la COP, une attention particulière aux Etats insulaires, à l'Afrique et plus largement à tous les pays en développement.


Lundi 18 Juillet 2016 - 12:48





Nouveau commentaire :
Twitter