Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La Grande-Bretagne condamne le bombardement libyen "illégal" du territoire tunisien (Alistair Burt)


Vendredi 6 Mai 2011 modifié le Vendredi 6 Mai 2011 - 21:40




Alistair Burt,le ministre au Foreign office chargé de l'Afrique du nord et du Moyen-Orient.
Alistair Burt,le ministre au Foreign office chargé de l'Afrique du nord et du Moyen-Orient.
Le gouvernement britannique a condamné vendredi le bombardement "illégal" du territoire tunisien par les forces loyales aux colonel Mouammar Kadhafi, appelant à la cessation immédiate de ce pilonnage.

"Le pilonnage d'un pays voisin est un acte illégal et complètement faux qui doit cesser immédiatement", a lancé dans un communiqué le ministre au Foreign office chargé de l'Afrique du nord et du Moyen-Orient, Alistair Burt.

Le ministre a estimé que ce comportement démontre l'"indifférence délibérée" du régime du colonel Kadhafi" de ses obligations conformément au droit international".

Une quinzaine d'obus, lancés par les forces pro-Kadhafi, sont tombés jeudi soir dans le territoire tunisien sans faire de victimes. Il s'agit d'un nouvel exemple de "l'illégitimité complète" du régime de Tripoli, a encore asséné M. Burt.

Le ministre a, par ailleurs, salué la réaction "modérée" du gouvernement tunisien à "cette violation de son intégrité territoriale", ainsi que les efforts de Tunis à cerner les retombées de ce conflit. A la lumière de ces incidents, le ministre a conseillé aux ressortissants britanniques d'éviter tout déplacement non essentiel dans les régions frontalières tuniso-libyennes.

Vendredi 6 Mai 2011 - 21:05

Atlasinfo avec agence





1.Posté par ron le 06/05/2011 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
encore une farce. Depuis quand une partie prenante dans le conflit comme la Grande bretagne peut elle etre juge et partie? Elle attise le feu, tout comme atlasinfo qui n a pour ambition que de soutenir les djihadistes du Cnt.

Nouveau commentaire :
Twitter