Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La France veut accompagner le Maroc dans l'organisation du Sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux de Rabat (ministre)


Mercredi 3 Juillet 2013 modifié le Mercredi 3 Juillet 2013 - 21:49




La France veut accompagner le Maroc dans l'organisation du Sommet mondial des dirigeants locaux et régionaux de Rabat (ministre)
La France a "une volonté politique" d'accompagner le Maroc dans l'organisation du second Sommet Mondial des dirigeants locaux et régionaux, prévu du 1-er au 4 octobre prochain à Rabat, pour qu'il soit "le plus audible, le plus ambitieux et le plus efficace", a assuré Pascal Canfin, ministre français en charge du développement.

"C'est très important que ce forum international des collectivités locales ait lieu au Maroc, donc sur le continent africain. Cela permet de promouvoir le message de décentralisation qui est important à la fois pour l'efficacité dans beaucoup de pays africains, et la stabilité même des pays", a-t-il déclaré à la MAP, en marge du 4ème Forum de l'action internationale des collectivités locales à Paris (1-2 juillet).

Organisé à l'initiative de l'association de collectivités territoriales Cités Unies France, ce forum a été l'occasion pour la délégation marocaine, conduite par MM. Abdelkébir Berkia, président de la Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer et Vice Président de l'Association Rabat 2013 en charge de promotion du Sommet de Rabat, et Allal Sekrouhi, Wali Directeur Général des Collectivités Locales du Ministère de l'Intérieur de présenter les enjeux de cet événement placé sous le signe "Imaginer la société, construire la démocratie".

"Je souhaite que le maximum d'élus locaux français s'engagent dans cet événement parce que si je prends un seul exemple, celui du changement climatique, je vois sur le terrain, que ce sont les élus locaux et les collectivités locales qui sont les plus ambitieux, parce qu'ils voient la réalité de l'impact du changement climatique sur l'agriculture, la sécurité alimentaire", a-t-il affirmé.

De ce fait, il dit compter sur "les élus locaux marocains et dans le monde pour porter ce sujet au Sommet de Rabat, notamment avec la perspective de la conférence de Paris 2015 sur le changement climatique".

Sur les perspectives de la coopération décentralisée entre le Maroc et la France, M. Canfin a assuré qu'elles sont prometteuses au regard des relations séculaires unissant les deux pays.

"Le Maroc est le premier pays au monde pour la coopération française et donc c'est un partenaire de longue date. Nous avons un passé et un avenir à écrire ensemble", a-t-il dit.

Parmi les projets emblématiques de cette coopération, le ministre cite celui de "la première Eco-cité de l'ensemble du continent africain" que la France finance au Maroc (près de Casablanca) avec son agence de développement (AFD).

Le Sommet de Rabat qui coïncide avec le 4ème Congrès Mondial de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), devrait accueillir des délégations de pas moins d'une centaine de pays, rassemblant dirigeants locaux et régionaux, des organisations internationales, secteurs public et privé, institutions financières et société civile, pour débattre de solutions concrètes aux problèmes mondiaux en matière de gestion des villes.

Il est structuré autour de deux concepts principaux: "La contribution des gouvernements locaux et régionaux à l'amélioration de la qualité de vie de nos communautés et leur rôle dans l'agenda de développement post-2016" et "l'identification des nouveaux défis et modèles de développement pour répondre à la demande d'une population de plus en plus urbanisée et préparer la Conférence habitat III en 2016".

Les congressistes devraient aborder dans ce sens différents thèmes ayant trait à la gestion des villes, notamment l'amélioration de la qualité de vie, la gestion de la diversité, l'accompagnement de la nouvelle gouvernance et des changements en Méditerranée, le renforcement de la solidarité entre les territoires et la maîtrise de l'avenir urbain.

Mercredi 3 Juillet 2013 - 11:17

Avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter