Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La France se fige pour une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Nice


Lundi 18 Juillet 2016 modifié le Lundi 18 Juillet 2016 - 22:23




La France se fige pour une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Nice
La France, en deuil national, s'est figée lundi midi pour une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat sanglant du 14 juillet à Nice, répit très relatif dans la vive polémique qui vise la politique antiterroriste du gouvernement.

Signe de l'émotion mêlée de tension régnant dans le pays, le cortège rassemblant Manuel Valls et les autres membres du gouvernement l'accompagnant à Nice a été hué à son arrivée, puis à son départ de la Promenade des Anglais, sous des cris "Assassins!", "Démission!".

A contrario, les membres des forces de l'ordre et des secours ont été longuement et chaleureusement applaudis sur la célèbre avenue de la côte d'Azur, où 84 personnes ont été tuées et plus de 300 blessées lors de la fête nationale jeudi, fauchées par le Tunisien Mohamed Lahouaiej-Bouhlel au volant d'un camion.

Des moyens supplémentaires avaient été mobilisés pour assurer la sécurité sur la promenade baignée de soleil, où se sont pressées des milliers de personnes.

Avant ce moment de recueillement marquant le troisième et dernier jour de deuil national, que François Hollande a observé au ministère de l'Intérieur, le chef de l'Etat a présidé un troisième Conseil de défense et de sécurité à l'Elysée depuis l'attentat. Il a invoqué une "obligation de dignité et de vérité" dans la "parole publique", en réponse aux attaques de l'opposition.

Avec AFP
Lundi 18 Juillet 2016 - 13:57





Nouveau commentaire :
Twitter