Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La France revoit à la hausse ses engagements pour le financement du développement au Rwanda


Lundi 12 Septembre 2011 modifié le Lundi 12 Septembre 2011 - 21:41




Le président français, Nicolas Sarkozy, a reçu lundi à l'Élysée son homolgue rwandais, Paul Kagame.
Le président français, Nicolas Sarkozy, a reçu lundi à l'Élysée son homolgue rwandais, Paul Kagame.
L'Agence française de développement (AFD) s'apprête à augmenter ses engagements au Rwanda à 42,2 millions d'euros, contre 23,7 millions d'euros actuellement, a annoncé lundi L'Elysée.

Cette annonce intervient à l'occasion de la visite officielle du président rwandais, Paul Kagamé, en France, après celle effectuée par son homologue français Nicolas Sarkozy, à Kigali le 25 février 2010, au lendemain du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. "Il s'agit d'une nouvelle étape dans le processus de normalisation entre les deux pays, fondé sur le dialogue et le respect mutuel", souligne la présidence française dans un communiqué, rendu public à l'issue d'un entretien entre les deux chefs d'Etat à L'Elysée.

L'entretien a permis de faire le point sur la relance de la coopération bilatérale depuis l'an dernier, selon la même source.

Dans le secteur de l'énergie, M. Sarkozy a exprimé la disponibilité de la France, qui accompagne d'ores et déjà le programme national d'accès à l'électricité au Rwanda, à contribuer "au démarrage du programme rwandais de géothermie et aux études sur l'exploitation du gaz méthane du lac Kivu".

Sur le plan économique, l'AFD devrait accroître son soutien aux PME rwandaises à travers le secteur bancaire local, d'autant plus que la France se montre favorable à ce que ses entreprises investissent davantage au Rwanda, "comme le souhaitent les autorités rwandaises", ajoute-on.

L'action culturelle est également d'une dimension importante, selon L'Elysée, de la coopération franco-rwandaise, à travers l'accueil d'étudiants rwandais en France, le soutien au multilinguisme au Rwanda et le lancement à Kigali, d'ici début 2012, des travaux de construction d'un nouveau Centre culturel franco-rwandais.

Le président français a réaffirmé, par ailleurs, son attachement à l'Etat de droit et à la coopération judiciaire entre la France et le Rwanda.

Son entretien avec le président rwandais a également porté sur les questions régionales et internationales, en particulier la consolidation de la paix et de la sécurité dans la région des Grands Lacs, l'intégration économique régionale à travers la Communauté de l'Afrique de l'Est, et le rôle important de l'Union africaine dans la reconstruction de la Libye nouvelle.




Lundi 12 Septembre 2011 - 21:36

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter