Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La France retire ses agents des institutions afghanes


Dimanche 26 Février 2012 modifié le Lundi 27 Février 2012 - 01:11




Soldat français à Kaboul
Soldat français à Kaboul
La France a annoncé dimanche le retrait "provisoire" de tous ses agents publics présents dans les institutions afghanes, au lendemain de l'assassinat de deux officiers américains dans les locaux du ministère de l'intérieur afghan, condamné à Paris.

"L'ambassadeur de France en Afghanistan a fait procéder sans délai au retrait provisoire de tous les agents publics français dans les institutions afghanes, afin de garantir leur sécurité", a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero.

"Cette mesure sera rapportée dès que les conditions le permettront", a-t-il précisé dans un communiqué où il condamne la fusillade menée samedi au sein du ministère afghan de l'intérieur, causant la mort des deux conseillers militaires américains de la Force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS).

A la suite de cette attaque, l'Allemagne et la Grande Bretagne ont également annoncé le retrait temporaire de leurs conseillers rattachés aux organisations gouvernementales à Kaboul.

La fusillade est survenue alors que des manifestations anti-américaines se poursuivent dans plusieurs provinces du pays, en protestation contre l'incinération d'exemplaires du Coran. A Kunduz, au nord du pays, une foule d'environ 1.000 manifestants a attaqué un bureau des Nations Unies. Quatre personnes sont mortes dans cette attaque.

Dimanche 26 Février 2012 - 18:03





Nouveau commentaire :
Twitter