Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




La France et le Maroc face à l'attaque terroriste de Tunis


Vendredi 20 Mars 2015 modifié le Vendredi 20 Mars 2015 - 19:08

Paris et Rabat sont appelés à consolider davantage leur relation privilégiée suite à l'attaque terroriste qui a visé, mercredi, le musée du Bardo dans la capitale tunisienne, a affirmé, vendredi à Rabat, le président du groupe d'amitié France-Maroc au Sénat français, M. Christian Cambon.




Mbarka Bouaida et Christian Cambon
Mbarka Bouaida et Christian Cambon
S'exprimant lors d'un point de presse suite à un entretien avec la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, M. Cambon a souligné "avoir évoqué ces événements avec Mme Bouaida et l'avoir assuré du soutien et de l'engagement de la France pour encourager encore plus nos concitoyens à manifester leur amitié à ce grand pays qu'est le Maroc".

M. Cambon a également mis l'accent sur "les conditions d'accueil, de bienveillance et de sécurité qu'offre le Maroc", les qualifiant d'"essentielles". Cette réunion, a-t-il noté, a permis de faire un tour d'horizon des initiatives qui vont se concrétiser dans les semaines à venir au niveau de l'échange de visites entre les responsables des deux pays et les réunions parlementaires entre les deux parties. Il s'est également réjoui des réformes initiées par le Maroc, ajoutant que cette visite contribuera à approfondir les relations de coopération entre les deux pays dans différents domaines, notamment dans le domaine sécuritaire et à renforcer le dialogue entre les institutions françaises et marocaines.

Pour sa part, Mme Bouaida a salué la vitalité des thématiques retenues pour la 2ème session du forum interparlementaire, prévue les 16 et 17 avril prochain à Paris, portant essentiellement sur les nouveaux défis de la coopération, en l'occurrence la mobilité, la cohabitation, l'économie et les défis climatiques.

Mme Bouaida a informé la délégation française des derniers développements de la Question nationale, mettant l'accent sur les efforts du Royaume en faveur d'une solution politique négociée et réaliste, basée sur les paramètres arrêtés par les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité.

Vendredi 20 Mars 2015 - 15:30





Nouveau commentaire :
Twitter