Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La France et la Russie renforcent leur coopération militaire contre Daesh en Syrie


Lundi 21 Décembre 2015 modifié le Mardi 22 Décembre 2015 - 09:50

La Russie et la France comptent renforcer leurs échanges en matière "d'information militaire" concernant leurs opérations contre le groupe Etat islamique en Syrie, a annoncé lundi le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian à Moscou.




"Nous avons convenu de renforcer nos échanges dans le domaine de l'information militaire, à la fois sur le bilan de nos frappes et la localisation" des groupes terroristes, a déclaré M. Le Drian à la presse après avoir rencontré son homologue russe Sergueï Choïgou.

"Concrètement, cela se traduit par un rapprochement de nos services de renseignement militaire (...) Nous pouvons, par une confiance forte, établir une plus grande efficacité", a-t-il poursuivi, indiquant que ces liens existaient déjà mais nécessitaient une "coopération accrue". Selon le ministre français, la France et la Russie se sont également mises d'accord pour "renforcer les échanges de renseignements" sur les combattants étrangers présents sur le sol syrien.

"Ce n'est pas s'allier, c'est se coordonner. Il y a un ennemi majeur qui est Daech", l'acronyme de l'organisation Etat islamique (EI), a poursuivi M. Le Drian qui a précisé ne s'être entretenu avec Sergueï Choïgou que "des modalités militaires" du conflit en Syrie. Il a par ailleurs expliqué qu'une "méthode pour identifier l'état de Daech et des groupes qui se réclament du terrorisme" avait été mise au point, sans donner plus de détails.

"C'est pour vérifier l'effet des frappes sur Daech, vérifier si les uns et les autres ont eu des résultats satisfaisants et donc s'il y a eu des conséquences sur le trafic et la logistiques", a justifié M. Le Drian. La visite de M. Le Drian à Moscou s'inscrit dans le prolongement de celle de François Hollande, qui a rencontré son homologue Vladimir Poutine le 26 novembre pour tenter de bâtir une coalition élargie anti-EI au lendemain des attentats de Paris.
Lundi 21 Décembre 2015 - 21:42

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter