Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





La France entend préparer la période qui s'ouvrira après la reconquête de Mossoul (Elysée)


Mercredi 19 Octobre 2016 modifié le Mercredi 19 Octobre 2016 - 11:35

La France entend préparer dès maintenant la période qui s’ouvrira après la reconquête de Mossoul, a indiqué mercredi la présidence française.




Dans un communiqué rendu public à l'issue d'une réunion du Conseil de défense et de sécurité nationale, présidé par le chef de l'Etat français, François Hollande, l'Elysée a affirmé que l'action militaire à Mossoul s’inscrit dans la durée, précisant que"la France entend préparer dès maintenant la période qui s’ouvrira après".

"C’est l’objet des réunions internationales qui seront organisées à Paris le 20 octobre par le ministre des Affaires étrangères et le 25 octobre par le ministre de la Défense", a ajouté la même source.

Le Conseil a également porté son attention sur la situation en Syrie en particulier à Alep, a poursuivi le communiqué, notant que la trêve annoncée dans les bombardements indiscriminés doit être réellement suivie d’effets et s’inscrire dans la durée. "L’enjeu c’est l’accès de l’aide humanitaire aux populations civiles", a insisté l'Elysée.

Le Conseil a en outre examiné les résultats récents des mesures mises en œuvre en matière de prévention des actions terroristes sur le territoire, en particulier s’agissant de la coordination du suivi judiciaire des individus qui cherchent à revenir sur le territoire national français après avoir combattu ou soutenu Daech sur le terrain, selon le communiqué.

A rappeler que le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi qu'une réunion ministérielle pour la stabilisation de Mossoul se tiendra jeudi à Paris.

Plus de vingt pays et organisations sont conviés afin d'apporter le soutien nécessaire au gouvernement irakien, a précisé le chef de la diplomatie française dans une déclaration rendue publique par le Quai d'Orsay, ajoutant que "tous partagent la même détermination à ce que les opérations de libération de Mossoul garantissent avec la plus grande efficacité la disparition de la menace que représente Daech et apportent aux habitants le retour à la liberté, à la paix et à la sécurité".

Mercredi 19 Octobre 2016 - 11:35





Nouveau commentaire :
Twitter